Eng. Elizabeth Rogo nommée présidente de la Chambre africaine de l’énergie pour l’Afrique de l’Est

0

C’était dans l’air, c’est désormais officiel. En effet, la Chambre africaine de l’énergie a nommé la fondatrice et Présidente directrice générale (PDG) de TSAVO Oilfield Services, en tant que sa nouvelle présidente pour l’Afrique de l’Est. Basée à Nairobi, la capitale kényane, Eng. Elizabeth Rogo va représenter la Chambre dans cette région, notamment au Kenya, au Soudan du Sud, en Éthiopie, en Ouganda, en Tanzanie, au Rwanda et au Burundi. 

Signalons que la nomination d’Elizabeth intervient à un moment stratégique où les marchés africains de l’énergie ont besoin de leadership et d’unité pour préserver la continuité des opérations dans tous les segments de l’industrie alors que les prix du pétrole s’effondrent et que les économies souffrent de confinement. Elle représente également la croissance continue de la Chambre africaine de l’énergie à travers le continent, en particulier dans une région à fort potentiel comme l’Afrique de l’Est.

La région est africaine jour un rôle non négligeable dans la fourniture énergétique à travers le continent noir. Sur ce point précis, l’Afrique de l’Est est une frontière énergétique très diversifiée et l’une des plus attractives pour les investissements dans le monde. Elle comprend à la fois des producteurs de pétrole bien établis comme le Soudan du Sud et des futurs producteurs comme le Kenya et l’Ouganda. Elle abrite également des découvertes de gaz de classe mondiale en Tanzanie, et est un promoteur clé de projets et de stratégies de production d’électricité à partir du gaz.

Eng. Elizabeth Rogo aura la lourde tâche de contribuer aux priorités de développement clés de la Chambre, en particulier en ce qui concerne le développement du contenu local et le renforcement des capacités nationales, la promotion des femmes dans le secteur de l’énergie, le soutien à l’entreprenariat dans la région, la promotion de réformes sur le climat des affaires et la promotion des investissements dans le pétrole et le gaz et les segments clés de l’industrie électrique tels que la géothermie et les énergies renouvelables.

Se réjouissant de cette nomination, le président de la Chambre africaine de l’énergie, NJ Ayuk a laissé entendre que « nous ne pourrions être plus ravis de cette nomination ». « Elizabeth est une représentation de l’entrepreneuriat africain dans le secteur et une véritable experte en matière de développement du contenu local et de l’Afrique de l’Est. Elle est une source d’inspiration pour de nombreuses jeunes femmes de notre industrie et une véritable panafricaniste. Elle dirigera nos activités en Afrique de l’Est à un moment où l’industrie énergétique de la région entre dans une nouvelle ère de croissance et de diversification », a-t-il ajouté.

Se prononçant sur sa nomination, Elizabeth Rogo a affirmé : « C’est un honneur pour moi de rejoindre la Chambre africaine de l’énergie et de donner une voix et une représentation plus fortes au Kenya et à l’ensemble de l’Afrique de l’Est sur la scène énergétique mondiale ».

Poursuivant son speech, elle relève qu’« il y a beaucoup à faire dans notre région en ce qui concerne le développement du contenu local à travers la chaîne de valeur et l’adoption des bonnes politiques pour promouvoir les investissements. J’ai hâte de travailler avec la Chambre africaine de l’énergie et de contribuer davantage à la croissance de notre industrie énergétique dans la région ».

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here