Maroc : Casablanca-Settat réalise un taux de 68% du programme dédié aux cultures légumières

0

La Direction régionale de l’agriculture de Casablanca-Settat qui couvre 7 provinces et 2 préfectures présente une bonne santé en matière de cultures légumières. Suffisant pour les experts d’estimer que la production de légumes au sein du Royaume couvre les besoins jusqu’à la fin de l’année 2020.

Selon la Direction régionale de l’agriculture de Casablanca-Settat, un taux de réalisation de 68% du programme dédié aux cultures légumières est atteint. A l’en croire, la superficie de légumes semée sur la période allant de septembre 2019 à février 2020 s’élève à 22 540 hectares, soit une production de 635 029 tonnes qui couvrira les besoins du marché jusqu’au mois de juillet prochain.

Dans le détail, ce volume comprend 236 980 tonnes de pommes de terre (71% du programme), 96 964 tonnes d’oignon (89% du programme); 46.200 tonnes de tomate (64% du programme), 176.000 tonnes de carotte (73% du programme); 13.600 tonnes de courgette (54% du programme) et 9.680 tonnes de navet (28% du programme), selon les chiffres publiés par agrimaroc.ma. En plus de cela, les cultures printanières se poursuivent selon le calendrier fixé. Par ailleurs, les prévisions de la région portent, à terme, sur une production de l’ordre de 235.000 tonnes de cultures de printemps. Ces dernières se répartissent sur une superficie de 8.000 hectares.

Il ressort que plus de la moitié de ce programme (56%) a été réalisée au 3 avril 2020, soit 4.450 hectares de cultures printanières semés dans la région Casablanca-Settat, dont 1.727 hectares de pommes de terre, 446 hectares d’oignon; 215 hectares de tomate, 127 hectares de courgette et 560 hectares de navet. « La production des cultures de printemps et de celles d’été devrait couvrir les besoins en consommation de juillet à septembre», assure la direction régionale de l’agriculture Casablanca-Settat.

Qui confirme, également, que « le marché sera continuellement approvisionné en légumes et primeurs tout au long de l’année. Les besoins de la région seront satisfaits par une production qui ne connaîtra aucune interruption avec l’approvisionnement continu des différents marchés de la région et de certains marchés voisins de manière régulière ». Par conséquent, ajoute agrimaroc.ma, afin d’assurer la continuité de l’approvisionnement du marché, une superficie de 2.500 hectares de légumes variés verra le jour sur la période allant de juillet à août 2020 pour une production prévisionnelle de 80.000 tonnes qui seront écoulées sur le marché entre octobre et décembre 2020.

La région s’apprête par ailleurs au lancement de la campagne d’arrachage de la betterave à sucre les jours à venir. La superficie achevée de cette culture dépasse 17.000 hectares dans la région.

Moctar FICOU / vivAfrik

Laisser un commentaire