Nespresso Reviving déterminée à endiguer la menace qui pèse sur la culture du café

0

Le programme de soutien aux caféiculteurs développé par Nespresso et baptisé Reviving Origins1 qui entre dans le cadre de son programme de soutien aux caféiculteurs a été lancé en 2019 avec un objectif simple : faire revivre des cafés en voie de disparition et soutenir sur le long terme les caféiculteurs touchés par des troubles politiques ou climatiques.

Il est rendu possible grâce à des investissements en infrastructures et à des formations destinées à améliorer la qualité de leur café et la productivité de leur ferme. Avec pour résultat l’amélioration des conditions de vie des caféiculteurs et de leurs familles.  

Pour atteindre cet objectif, Nespresso mise sur « des investissements en infrastructures et sur des formations destinées à améliorer la qualité de leur café et la productivité de leur ferme », lit-on dans un communiqué de presse transmis à VivAfrik.

Un programme qui a déjà montré son efficacité puisqu’il a déjà généré une hausse de la productivité des fermes de 9% au Zimbabwe et de 10% dans la région de Caquetá en Colombie entre 2018 et 2019. Pour ce faire, Nespresso investit 10 millions de francs suisses (9,5 millions d’euros) dans le programme sur une période de cinq ans (2019-2023). Dans le même temps, l’entreprise dévoile sa toute nouvelle plateforme de traçabilité du café via blockchain, depuis les fermes jusqu’à son centre de production en Suisse.

Nespresso régénère la culture du café en Ouganda, en partenariat avec l’agro-entreprise Agri Evole. A cette occasion, l’entreprise dévoile le café « AMAHA Awe UGANDA » – ou « L’espoir de l’Ouganda » dans le dialecte local Lhukonzo – un espresso parfumé de notes florales rares et de bois de santal, avec un corps et une acidité medium », ajoute le document.

Le cafe « amaha awe Uganda » : la renaissance du cafe Ougandais

Alors que pendant des siècles, l’altitude et la terre fertile des montagnes ougandaises ont permis la culture d’un café de grande qualité, ces dernières années l’Ouganda a souffert de facteurs économiques, environnementaux et politiques qui ont transformé la production d’un café de qualité en un véritable challenge pour tous les caféiculteurs. Dans le cadre de son programme Reviving Origins, c’est en partenariat avec la jeune agro-entreprise Agri Evolve – dédiée à l’amélioration de la productivité agricole – que Nespresso a formé et transmis son expertise à plus de 2 000 fermiers, dans le but d’améliorer le rendement et la qualité de leur café tout en instaurant des pratiques agricoles durables.

« Le café constitue la pierre angulaire de communautés entières à travers le monde. Dans de nombreuses régions, la caféiculture est menacée par le changement climatique, des conflits politiques et une économie mondiale en mutation. Grâce au programme Reviving Origins, Nespresso apporte son soutien à des fermes où la caféiculture est menacée, insuffle une nouvelle vie aux économies locales, et plus important encore, aux communautés vivant dans ces régions » déclare Guillaume Le Cunff, Président Directeur Général de Nespresso dans le document.

« Notre partenariat avec Nespresso nous permet de fournir un support continu aux caféiculteurs des monts Rwenzori. Grâce à des projets communautaires et un véritable travail d’équipe, la croissance et le développement ne se font pas seulement ressentir au sein de la ferme mais aussi dans l’amélioration des normes environnementales et sociales de toute la communauté. Les caféiculteurs des monts Rwenzori ont désormais la possibilité de partager leur café de qualité supérieure avec le monde entier, ce qui augmente les revenus des ménages. Les communautés et familles de la région sont dorénavant confiantes et croient en un avenir durable dans la culture du café pour les générations à venir », commente pour sa part, Jonny Rowland, fondateur et Directeur Général d’Agri Evolve.

Considéré comme un espresso d’intensité de niveau 8, ce café pousse dans un terroir unique où l’ombre et les nutriments prodigués par les bananiers alentours créent un endroit rêvé pour ses caféiers Arabica. Il est disponible à la vente dès le mois de mai 2020 dans 31 pays.

Dans ces deux pays, Nespresso propose une formation continue sur la qualité du café et la productivité de la ferme, ainsi qu’une assistance technique gratuite par le biais de son réseau d’agronomes. L’entreprise s’attaque également aux problèmes d’infrastructures qui existent dans ces régions en construisant des moulins à eau ou en contribuant à la création de coopératives de café.

La productivité a ainsi augmenté : entre 2018 et 2019, la productivité de café de haute qualité issu des fermes partenaires du programme Nespresso AAA pour une Qualité Durable a augmenté de 9 % dans la province du Manicaland au Zimbabwe et de 10 % au Caquetá en Colombie.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here