Côte d’Ivoire : la BICICI s’invite dans la lutte contre la pandémie du coronavirus

0

La Responsabilité sociétale des entreprises (RSE) est la contribution au développement durable des entreprises. Partant de ce fait, la BICICI s’est inquiétée de la propagation de la pandémie du coronavirus, considérée comme une « urgence de santé internationale ». Suffisant pour la Banque Internationale pour le Commerce et l’Industrie de la Côte d’Ivoire (BICICI), une société anonyme au capital de 16 666 670 000 FCFA, créée en 1962 et filiale du groupe BNP Paribas de s’immiscer dans la lutte contre la propagation du Covid-19.              

Rappelons que la BICICI a réduit temporairement son réseau d’agences en raison de la crise sanitaire engendrée par le coronavirus en Côte d’Ivoire en avril 2020.

Mieux, la Banque internationale pour le commerce et l’industrie de la Côte d’Ivoire a annoncé la fermeture temporaire de certaines agences lundi 6 avril 2020, en raison de la pandémie de covid-19. Il s’agit précisément de 18 agences. 17 se situent à Abidjan et une à Grand-Béréby (sud-ouest du pays). La durée de fermeture n’a pas été précisée.

Durant la période couverte par la mesure, les activités et ressources de ces agences seront relocalisées notamment au niveau des 27 autres locaux de la banque. La BICICI, filiale du groupe BNP Paribas, dispose d’un réseau de 45 agences au total.

Ce revers a obligé la BICICI d’invite à privilégier les canaux permettant d’effectuer et de suivre des opérations des clients à distance, afin de réduire au strict essentiel leurs déplacements, comme recommandé par les autorités sanitaires. Pour atteindre cet objectif, la compagnie recommande aux clients de se rendre auprès des Distributeurs Automatiques de Billets, pour leurs opérations de retrait d’espèces, de consultation de soldes, etc. 

La BICICI appelle aussi à utiliser les cartes pour les opérations de paiements dans les commerces et en ligne. En cas de besoin d’échanges avec un conseiller, la société recommande à ses clients, prioritairement un rendez-vous téléphonique ou par e-mail, canaux par lesquels elle garantit un accompagnement de qualité à la hauteur de la confiance des clients.

La BICICI rassure enfin sur son engagement à assurer la continuité de son accompagnement tout en s’assurant des dispositions sanitaires et sécuritaires requises en la matière.

Il s’avère que la banque ne peut réussir que si elle affiche des solides engagements sociaux et environnementaux.

BICICI s’efforce, aujourd’hui, à fournir une vision sincère et transparente de ses actions et de ses engagements. Elle considère la RSE, au cœur de ses problématiques et estime que c’est une façon de réaffirmer son identité et d’améliorer sa position.

Initiée et portée par la Direction, la démarche de RSE constitue un enjeu stratégique pour la banque et se traduit par la volonté de conjuguer performance, responsabilité, éthique et transparence. Elle permet à la banque de participer à la construction d’un future durable.

C’est dans cet élan de la RSE, que la BICICI a dévoilé sa campagne pour le gagnant du concours « Ma pub ici » en 2019. Rappelons que la Banque Internationale pour le Commerce et l’Industrie de Côte d’Ivoire, avait organisé la 1ère édition de « MA PUB ICI », un concours pour la promotion de l’entrepreneuriat et de l’innovation.

Après trois mois de votes sur la page Facebook de la BICICI, c’est Thierry Mensah et sa start-up Maxom, spécialisée en stratégie marketing et communication digitale, qui remportent le premier prix.

La BICICI a donc tenu sa promesse en offrant une campagne de communication à Maxom à travers un affichage en posters et one way sur le réseau d’agences et des affiches 12 m² sur le district d’Abidjan.

La gestion des risques sociaux, environnementaux et économiques nécessite une vision élargie de l’impact que la banque et la pratique de ses activités ont sur la société dans son ensemble. Et le concept de RSE est devenu un moyen de communication afin de recouvrer une bonne réputation, fait l’objet d’une réflexion où la banque doit faire valoir ses parties prenantes, le tissu social et l’environnement naturel.

A propos de la BICICI

Créée en 1962 et filiale du groupe BNP Paribas, la Banque Internationale pour le Commerce et l’Industrie de la Côte d’Ivoire (BICICI) est une société anonyme au capital de 16 666 670 000 FCFA. Elle dispose d’un réseau de quarante-cinq agences, deux Centres d’Affaires dédiés aux Entreprises, un Trade Center et une Société de Gestion et d’Intermédiation, BICIBOURSE. La BICICI est une des principales banques de la Côte d’Ivoire et fait partie du groupe BNP Paribas, présent dans d’autres pays en Afrique. Elle a développé une large gamme de produits et services pour ses clients Particuliers et Professionnels, couvrant l’ensemble de leurs besoins. Elle offre également un accompagnement sur mesure et des services d’aide à la gestion, à ses clients Entreprises et Institutionnels. La BICICI très engagée dans ses missions RSE (Responsabilité Sociétale de l’Entreprise) mène des activités régulières et soutenues dans divers domaines : les arts et la culture, la santé, l’éducation, le sport et l’environnement.

Moctar FICOU / VivAfrik  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here