Afrique : Célébration – La journée mondiale de l’environnement

0

Par Boris Kharl Ebaka

La communauté internationale fête la journée mondiale de l’environnement tous les ans à la date du 5 juin. Cette année, la journée est placée sur le thème de la « Biodiversité ».

Le thème choisi par le Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE) pour célébrer cette journée est un appel pour une action visant la lutte contre la perte accélérée d’espèces et la dégradation du monde naturel où un million d’espèces végétales et animales sont menacées d’extinction et, en grande partie, à cause des activités humaines. La journée mondiale de l’environnement nous invite à repenser la manière dont nos systèmes économiques ont évolué et l’influence qu’ils ont sur l’environnement.

Selon le PNUE, les aliments que nous consommons, l’air que nous respirons, l’eau que nous buvons, bon nombre médicaments qui sauvent des vies et le climat qui rend notre planète habitable proviennent tous de la nature. Malgré tous les avantages que nous apporte notre nature, nous la maltraitons toujours, c’est la raison pour laquelle nous avons besoin d’une journée mondiale de l’environnement, pour que l’humain se rappelle des bienfaits de la nature. Consciente aussi du fait que la protection et de l’amélioration de l’environnement est une question d’importance majeure qui affecte le bien-être des populations et le développement économique à travers le monde, la journée mondiale de l’environnement permet de développer les bases nécessaires pour éclairer l’opinion publique et donner aux individus, aux entreprises et aux collectivités le sens de leurs responsabilités en ce qui concerne la protection et l’amélioration de l’environnement.

Le temps de la nature

Il y a lieu de préciser que la biodiversité est une toile complexe et interdépendante, au sein de laquelle chaque membre joue un rôle important. La biodiversité, ou diversité biologique, est la multitude d’êtres vivants qui composent la vie sur Terre. Elle englobe les quelque huit millions d’espèces présentes sur la planète : des plantes et des animaux aux champignons et aux bactéries et les écosystèmes qui les abritent tels que les océans, les forêts, les environnements montagneux et les récifs coralliens.

Mais la nature est en crise. Nous perdons des espèces à un rythme mille fois plus élevé qu’à tout autre moment de l’histoire de l’humanité et un million d’espèces sont menacées d’extinction. Cette année, en raison de la covid-19, la journée qui devait être fêtée en Colombie sera célébrée principalement en ligne. La biodiversité garantie un sol fertile, ainsi qu’une variété d’aliments, y compris des fruits et des légumes à manger. Elle est à la base de la plupart de nos industries et de nos moyens de subsistance et contribue à la régulation du climat grâce au stockage du carbone et à la régulation des précipitations. Elle filtre également notre air et notre eau et atténue l’impact des catastrophes naturelles telles que les glissements de terrain et les tempêtes côtières.

Sur Terre, les écosystèmes et les refuges de biodiversité les plus importants sont les forêts, qui abritent la plus grande partie de la biodiversité terrestre : 80 % des espèces d’amphibiens, 75 % des espèces d’oiseaux et 68 % des espèces de mammifères, selon le rapport sur la situation des forets du monde. Il est temps de se réveiller et de reconstruire une meilleure version de notre monde pour les êtres humains et la planète. En cette Journée mondiale de l’environnement, c’est le temps de la nature.     

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here