Le FMI appuie l’Afrique du Sud dans la lutte contre le Covid-19

0

La propagation inquiétante de la pandémie du coronavirus (Covid-19) en Afrique du Sud a obligé le Fonds monétaire international (FMI) d’accorder un prêt de 4,3 milliards de dollars américains au pays le plus touché d’Afrique afin d’atténuer les impacts socio-économiques de la pandémie de dans le pays.

C’est ont rapporté mardi 28 juillet 2020, des médias africains. Pretoria a accès au financement dans le cadre de l’instrument de financement rapide du Fonds pour amortir les impacts économiques négatifs de la pandémie de Covid-19, précise le FMI.

Ce « soutien financier d’urgence » est accordé d’un taux d’intérêt très bas par rapport aux coûts d’emprunt plus élevés auxquels le pays était généralement confronté, précise l’Agence de presse africaine (APA).

En vertu des droits de tirage spéciaux du FMI, le prêt serait payable sur trois à cinq ans à un taux d’intérêt d’un peu plus d’un pour cent, a déclaré l’institution financière internationale.

Rappelons que plus de 70 pays ont reçu une aide financière du FMI pour les aider dans leurs efforts visant à amortir l’impact de la pandémie de Covid-19, a encore déclaré le FMI.

Ce prêt du FMI intervient après l’approbation par la Banque africaine de développement, la semaine dernière, d’un prêt de 280 millions de dollars à l’Afrique du Sud dans le cadre de la facilité d’intervention de la BAD pour lutter contre la pandémie de Covid-19, précise l’APA.

En outre, Pretoria a récemment obtenu un prêt de 965 millions de dollars de la Nouvelle Banque de Développement (NDB) pour aider le pays dans son programme d’urgence Covid-19, rappelle la même source.

Signalons que l’Afrique du Sud a enregistré à ce jour 452 529 cas de Covid-19 dont 7067 décès. 

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here