Maison écologique : une alternative pour soulager vos factures d’énergie

0

Par Laurine Leang

La maison écologique fait du bien à notre planète. Respectueuse de l’environnement, et de la santé des habitants, elle devient une alternative écologique. De plus en plus de ménages se tournent vers un habitat vert dans le but de réaliser des économies et préserver la nature.

La genèse d’une maison performante

À la fois saine et respectueuse de son environnement, la maison écologique dispose de nombreux atouts pour vous convaincre. En pleine ascension, cette dernière pourrait bien détrôner la construction traditionnelle.

La maison écologique est conçue dès le départ pour diminuer la production de déchet, éviter le gaspillage dans le but de réduire son impact environnemental.

De même, l’installation de chauffage doit répondre à des normes performantes d’isolation et privilégie les modes d’énergies renouvelables.

En cela, elle facilite les apports solaires ainsi que l’inertie thermique. Elle possède la capacité d’emmagasiner de la chaleur durant les périodes hivernales.

Nul doute que les ressources gratuites et infinies du soleil participent à la réduction de la consommation d’énergie des ménages. Elles permettent une production d’eau chaude sanitaire à partir d’un simple chauffe-eau solaire. Quant aux panneaux photovoltaïques, ils utilisent également le rayonnement solaire pour produire de l’électricité.

La performance d’une maison écologique tient-elle toutes ses promesses ? Quelles sont les contraintes en matière de matériaux et de procédés de construction ?

Bien choisir des matériaux respectueux de l’environnement

La sélection rigoureuse des matériaux se fait tout au long de la construction de votre maison écologique. En effet, pour respecter l’environnement ainsi que votre santé, vous devez faire appel à des matériaux non toxiques. Et la plupart du temps, d’origines naturelles. À savoir, la brique de chanvre, liège expansé, plume… qui possèdent par ailleurs leur propre niveau élevé d’étanchéité.

Une performance qui peut s’expliquer par une fabrication en circuit court. De sorte que la maison ne subit aucune déperdition thermique. Qui plus est, il existe plusieurs types d’isolants naturels capables d’une grande efficacité comme la laine de mouton, le chanvre, le bois, la cellulose… Ces matériaux apportent un grand confort et contribuent à la préservation de l’environnement.

En effet, on observe une reprise de pratiques anciennes. Comme celle qui consiste à récupérer l’eau de pluie. La tendance est à nouveau aux matières nobles. Le bois présente des atouts écologiques indéniables. En effet, ce matériau renouvelable bénéficie d’une bonne isolation sans ponts thermiques.

Toutefois, rien ne doit être négligé. L’éclairage, les revêtements des murs et sols, la robinetterie (lampes LED, peinture minérale, robinetterie adaptée, interrupteurs à détecteur de mouvement…) doivent être choisis avec soin.

Avec un peu d’imagination et de bonne volonté, la maison écologique sera à votre portée. Toutefois, certains matériaux plus nobles et naturels peuvent représenter un surcoût à l’achat. Alors en quoi une telle conception peut-elle réduire considérablement notre facture énergétique ?

Des factures d’énergie allégées avec la maison écologique

Rayons de soleil, inertie thermique, récupérateur d’eau de toit… Dès la construction de votre habitat, il est désormais possible d’acquérir un logement moins énergivore en intégrant la question écologique.

Cette question représente un enjeu très important pour les foyers français. Selon le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire, la dépense moyenne énergétique s’élève à 1519 € par an. (Chiffre issu du rapport sur «Les chiffres clés de l’énergie 2019»). En somme, la facture d’énergie constitue le plus gros poste de dépense en France.

Dans ce contexte, comment peut-on être plus autonome donc moins dépendant de l’augmentation du coût de l’énergie ? C’est là qu’intervient le concept de maison écologique, voire même de maison à énergie positive. Une maison qui peut produire davantage d’énergie qu’elle n’en consomme ! Rien d’extraordinaire pourtant, simplement le recours à des ressources renouvelables qui rendent votre habitat autosuffisant.

Toutefois, pour y parvenir, il est important de mettre en œuvre les moyens nécessaires. Le constructeur prendra donc en considération la région, l’orientation de la maison, l’isolation, et la source d’énergie renouvelable adaptée. Êtes-vous prêt à en payer le prix ?

Le prix à payer pour une maison écologique?

Construire une maison écologique équivaut à investir sur le long terme. Sans grande surprise, l’habitat respectueux de l’environnement revient plus cher qu’une maison classique. En effet, ce surcoût peut varier de 10 à 30 % selon la région et les options retenues.

Soyez patient, votre investissement deviendra rentable, vous en récolterez les bénéfices d’ici quelques années. Alors que le tarif de l’énergie classique est en hausse, la tendance est à l’opposée pour l’énergie renouvelable. Ainsi, sur la durée, vous êtes sûr d’avoir un bon retour sur investissement.

Concrètement, pour acquérir une maison écologique il vous faudra prévoir un budget variant entre 1300€ et 3000€ du mètre carré. À noter, la construction d’un étage supplémentaire peut entraîner un surcoût de 10 à 15 %. Vous pouvez quand même essayer de réduire la facture. Car le coût global dépendra en définitive de plusieurs critères : la superficie, le choix des matériaux utilisés, ou encore le coût de la main d’œuvre.

Enfin, saviez-vous qu’il est possible d’obtenir des aides financières pour réaliser votre projet ?

Les aides financières

Ce type de projet de construction est encouragé par le gouvernement qui souhaite favoriser la protection de l’environnement. C’est pourquoi, vous pouvez bénéficier de certains avantages notamment une baisse du coût des prêts verts. Différentes aides financières sont disponibles dans le cadre de travaux de rénovation pour une transition vers un habitat écologique.

Ainsi, vous pouvez contracter un prêt à taux zéro (Éco PTZ) pour la construction de votre maison écologique. Un financement à hauteur de 40 % de votre prix d’achat. De plus, les équipements de rénovation pour une maison éco-responsable bénéficient par exemple d’une réduction de la TVA à 5,5 %.

Sans compter que ce type de logement, économe en énergie attire d’autant plus les locataires du fait du faible coût de la facture en électricité et en chauffage. Enfin, de manière indirecte, la maison écologique, plus saine, influe sur votre bien-être et par la même votre budget santé.

Laurine Leang – Rédactrice Web – Monimmeuble.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here