Un véhicule solaire fournissant de l’électricité conçu par un Sénégalais

0

Aujourd’hui, l’importance de l’innovation comme stimulateur de développement n’est plus à démontrer au Sénégal. La preuve ? Un ingénieur sénégalais répondant au nom de Papa Maguette Cissé a conçu avec un groupe d’étudiants, un véhicule solaire capable de fournir de l’électricité. La machine dénommée Gazelle, est équipée d’un groupe électrogène qui permet d’effectuer divers travaux nécessitant une alimentation en énergie, a-t-il expliqué.

A l’en croire, le véhicule solaire polyvalent est équipé de panneaux solaires qui permettent d’alimenter un groupe installé à l’arrière. L’énergie produite par ce groupe est utilisée pour faire fonctionner divers appareils électriques ménagers, agricoles et industriels.

La machine baptisée Gazelle est portée sur les fonts baptismaux grâce à la collaboration entre les étudiants des écoles polytechniques de Montréal, de Dakar et de Milan. C’est en supervisant une équipe montréalaise que l’ingénieur en a eu l’idée. De retour au Sénégal, il regroupe des étudiants qu’il encadrait et décide de concrétiser le projet.

En donnant corps à la machine baptisée Gazelle M. Cissé et ses étudiants comptent apporter une réponse aux défis d’électricité rencontrés dans le secteur agricole au Sénégal, considéré comme le principal levier de la reprise économique du pays.

Rappelons que l’agriculture emploie environ 60% de la population sénégalaise. Des innovations comme celles de Papa Maguette Cissé pourraient permettre à ce secteur d’atteindre son plein potentiel.

L’ingénieur ambitionne à présent de partager ses connaissances avec d’autres universités et parties prenantes pour proposer les véhicules Gazelle à l’échelle industrielle, afin de faire bénéficier les populations de son innovation.

Moctar FICOU / VivAfrik                                    

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here