Compilation musicale « NA SET » : Des musiciens de la Petite Côte au service de la protection de l’environnement

1

Le programme de bonne gouvernance écologique dans l’Entente intercommunale de la Petite Côte (EIPC) pour une Gestion Intégrée des Zones Côtières (GIZC) a procédé au lancement de la compilation « Na Set », réalisée par 13 artistes de la Petite Côte afin de sensibiliser les populations locales à la cause écologique. La cérémonie a eu lieu en présence du représentant du ministère de l’Environnement et du Développement Durable, M. Gora Niang, de l’ambassadrice de l’Union européenne, Mme Irène Mingasson, du directeur de ENDA Energie, M. Sécou Sarr, du maire de Malicounda, M. Maguette Sène, du président de l’EIPC, M. El Hadj Fallou Sylla.

Une cérémonie qui s’est déroulée dans une ambiance bon enfant ponctué par des discours entrecoupés de prestations musicales. D’ailleurs, l’ambassadrice de l’Union européenne, Madame Irène Mingasson, s’est dite impressionnée par autant de créativité, d’innovation et de détermination à œuvrer pour la survie de notre planète.    

<< Quand les artistes de la Petite Côte se mobilisent pour de justes causes, pour ce combat noble et vital de la salubrité et de la protection de l’environnement, c’est toute la créativité de la jeunesse sénégalaise qui s’exprime ! L’Union Européenne est particulièrement fière d’être à vos côtés dans ce combat, qui ne pourra être gagné qu’en faisant preuve de créativité, de solidarité et de détermination face aux divers défis qui perdurent ou ont émergé >>, s’est félicité Madame l’Ambassadrice. Très en verve, Mme Mingasson ajoutera que « La jeunesse inspirant la jeunesse, je me permets de reprendre ici Greta Thumberg, cette activiste suédoise de 16 ans… « Il n’y pas de planète B ». Ainsi de ce fait, selon Mme l’ambassadrice, nous devons donc nous mobiliser pour la préservation de notre Planète, la seule que nous ayons, notre plus grand point commun.

« Avec vos mots, avec vos rimes et vos mélodies, vous y contribuez avec force…Grâce à cette compilation, vous éveillez les consciences » a-t-elle signifié aux artistes.

M. Sécou SARR, Directeur de l’ONG Enda Énergie, revenant  sur l’objet de cette compilation, a abondé dans le même sens  << Du point de vue des actions lancées, c’est pour sensibiliser les populations dans la généralisation mais aussi la gestion des déchets pour s’inscrire dans l’économie circulaire. >>, a fait savoir M. Sarr.  Mieux « Parce que l’initiative de gestion des déchets a été lancée dans l’Entente Intercommunale par Enda – Énergie avec l’appui de l’Union Européenne pour que les déchets constituent une valeur économique. Et c’est à ce titre que nous avons mis en place justement un processus de transformation des comités de salubrité en entreprise sociale » a-t-il en outre expliqué.

Du côté du  Ministère de l’Environnement et du Développement Durable, M. Gora Niang, par ailleurs, Directeur du Centre d’Éducation et de Formation Environnementale et  représentant le Ministre Abdou Karim Sall, s’est réjoui de la tenue de cette manifestation qui  «  entre en étroite ligne  dans la politique de protection de l’environnement, définie par le Chef de l’État,  mise en œuvre par le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable bien sûr avec la collaboration et l’accompagnement de tous les acteurs >>.

Pour rappel, le programme de bonne gouvernance écologique dans l’Entente intercommunale de la Petite Côte (EIPC) pour une Gestion Intégrée des Zones Côtières (GIZC) réussie – EIPC-GIZC consiste à accompagner la transition écologique et économique par le développement d’une culture de l’éco-citoyenneté pour une gouvernance intercommunale et participative des ressources naturelles.

Ce programme regroupant les communes de Mbour, Saly, Ngaparou, Malicounda et Somone, est mis en œuvre par ENDA Energie et JVE Sénégal grâce à l’appui financier de l’Union Européenne.

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire