Sénégal – 9ème Forum mondial de l’eau : le Secrétariat exécutif appuyé par l’OMVS

0

Bonne nouvelle pour les organisateurs du 9ème Forum mondial de l’eau prévu du 21 au 26 mars 2022 au Centre international de conférences Abdou Diouf de Diamniadio, situé à une trentaine de kilomètres de Dakar, la capitale Sénégalaise. En effet, l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS) a apporté un soutien financier en vue de la préparation de ce Forum mondial de l’eau. C’est dans optique que le Haut – Commissaire de l’organisation sous-régionale, Hamed Diané Séméga, a remis un chèque de 200 millions de francs CFA au Secrétariat exécutif dudit forum en guise d’appui à l’organisation.  

La cérémonie officielle de remise de cet appui financier s’est tenue, ce vendredi 11 décembre 2020, dans les locaux de l’OMVS à Dakar. Elle a noté la présence du Secrétaire exécutif du 9ème Forum mondial de l’eau, Abdoulaye Sène, du Directeur général de la Société de gestion et d’exploitation de Manantali (SOGEM), Tamsir Ndiaye, entre autres.

Il s’agit notamment, d’une contribution qui a été mobilisée, à la demande du Haut – Commissaire de l’OMVS, par la Sogem. Laquelle est une société de gestion du système de l’OMVS chargée de l’exploitation de l’énergie hydroélectrique produite par les barrages de Manantali et Félou (au Mali).

Cet appui financier pour l’année 2021 s’inscrit dans le cadre d’un partenariat entre l’OMVS et le Secrétariat exécutif du forum, scellé par un protocole d’accord les engageant à «travailler ensemble pour la réussite du forum à travers les quatre priorités thématiques retenues, et particulièrement la priorité ‘’coopération’’», a affirmé Hamed Diané Séméga.

Ainsi, les deux parties portent le plaidoyer sur les questions relatives à la gestion des ressources en eau transfrontalières dans un cadre de «paix et de stabilité, la promotion de l’approche de gestion par bassin et le développement socio-économique des territoires ruraux».

Sous ce rapport, l’OMVS, désignée partenaire «stratégique central» dans cette priorité « coopération », s’est engagée à «jouer le rôle de leader et à appuyer le Sénégal dans la mobilisation des ressources nécessaires à l’animation du groupe de travail et le soutien des projets dans le cadre de l’initiative Dakar 2021».    

Moctar FICOU / VivAfrik       

Laisser un commentaire