Négoce mondial du pétrole : Stacie Pitts devient la femme la plus influente

0

La toute nouvelle responsable en charge du sous-segment essence à la tête de son pôle de négoce du pétrole à Shell continue de marquer des points positifs dans le négoce mondial du pétrole. En effet, Stacie Pitts, est de nos jours, la femme la plus influente dans le commerce mondial du pétrole, un domaine jusque-là contrôlé exclusivement par les hommes. Le poste est largement considéré comme le plus puissant dans l’industrie du négoce du pétrole.

Celle qui est désormais la responsable en charge du sous-segment essence de la compagnie Shell remplacera Mark Quartermain, qui prendra sa retraite, à l’été 2021 et qui a conduit ce segment clé de l’activité de la société à travers la période la plus turbulente du secteur. Sous l’impulsion de ce dernier, l’unité de négoce a sauvé l’entreprise de la faiblesse des prix, début 2020, en prenant des risques qui ont rapporté des centaines de millions de dollars. Ceci, pendant que le reste de l’entreprise était en difficulté.

La vice-présidente en charge du négoce du pétrole, aura à cœur de poursuivre sur cette lancée, vu que le secteur n’est pas tiré d’affaire et que les sociétés doivent s’adapter à une demande qui reculera progressivement au cours des prochaines années, pour laisser place aux énergies plus propres. Il faut rappeler que la responsable est jusqu’ici en charge de l’essence chez Shell.

Il faut savoir que Shell s’est servi de ce remaniement pour promouvoir deux autres femmes à des postes de direction dans le négoce, un fait rare dans le secteur. Il s’agit d’Alice Acuna au poste de patronne du commerce du Gaz naturel liquéfié (GNL) et Karrie Trauth à celui de chef du shipping.

Rappelons que la branche négoce du pétrole de Shell achète et vend environ 8 millions de barils de pétrole par jour, assez pour répondre à la demande de l’Allemagne, du Royaume-Uni, de l’Italie, de la France et de l’Espagne ensemble.    

Moctar FICOU / VivAfrik          

Laisser un commentaire