La direction régionale de l’Agriculture de l’Oriental (Maroc) attend une campagne agricole satisfaisante

0

Malgré le retard des précipitations combiné à la propagation de la pandémie de Coronavirus (Covid-19), la saison agricole 2020-2021 se déroule sous de bons auspices dans l’Oriental. Une situation qui présage des résultats satisfaisants dans une région à l’agriculture riche et diversifiée.

Suffisant pour la direction régionale de l’Agriculture de l’Oriental, en coordination notamment avec l’Office régional du conseil agricole (ORCA), la direction régionale de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA), la Société nationale de commercialisation des semences (SONACOS) et la Chambre régionale de l’agriculture de prendre plusieurs mesures pour renforcer l’approche de proximité, en renforçant et en rationalisant le réseau de distribution relevant de l’Office national du conseil agricole (ONCA) ainsi que celui des opérateurs privés.

Plus de 71 000 quintaux de semences sélectionnées et plus de 11 000 quintaux d’engrais ont été mis à la disposition des agriculteurs de l’Oriental, dont plus de 17 000 quintaux de semences et 1 000 quintaux d’engrais déjà commercialisés au 21 décembre 2020, constate-t-on des données de la direction régionale de l’Agriculture.

En outre, la direction régionale de l’Agriculture a aussi tracé un programme ambitieux pour les cultures, programmant pour cette saison quelque 400 000 ha de céréales, 2 300 ha de légumineuses d’automne, plus de 20 000 ha de cultures fourragères, plus de 6 000 ha pour la betterave à sucre et plus de 2 500 ha consacrés au programme de multiplication des céréales au niveau du périmètre irrigué de la Moulouya.

Ces résultats ont poussé Mohamed Bousfoul, directeur régional de l’Agriculture de l’Oriental et directeur de l’Office régional de mise en valeur agricole de la Moulouya (ORMVAM) a afficher sa satisfaction. « La campagne agricole a démarré sur des indicateurs positifs, malgré le retard des précipitations constaté lors des premières semaines de la saison »

En effet, sur la superficie programmée pour les céréales, près de 135 000 ha ont déjà été labourés au 18 décembre 2020. Sur cette superficie, plus de 80 000 ha ont déjà été cultivés à fin décembre, se répartissant sur le blé dur (15 000 ha), le blé tendre (23 000 ha) et l’orge (42 000 ha), selon les chiffres relayés par allafrica.com.

De manière générale, ces cultures se trouvent en bon état, indique la direction régionale de l’Agriculture, ajoutant que 4 000 ha de betterave à sucre ont déjà été cultivés à la même période, et que 3 800 ha de culture maraîchère ont été cultivés sur un total de plus de 5 500 ha consacrés à cette filière de grande importance pour garantir un approvisionnement normal des marchés en légumes et un équilibre entre l’offre et la demande au niveau de la région.

Concernant les arbres fruitiers, le produit phare de la région, les agrumes, a enregistré une production en hausse de 17 pc par rapport à la saison précédente, avec un chiffre de 415 000 tonnes dans l’Oriental.

Le secteur oléicole a quant à lui atteint une production de 208 000 tonnes, dont 70 pc consacrés à l’extraction d’huile d’olive.

A noter que la région de l’Oriental compte plus de 370 unités d’extraction d’huile d’olive, dont 49 unités modernes, d’une capacité annuelle totale de 28 000 tonnes. La région dispose aussi de 30 unités de conditionnement des olives d’une capacité annuelle totale de 53 000 tonnes, situés principalement dans les provinces de Taourirt et Guercif.

Sur le plan des exportations, expliquent nos confrères de allafrica.com, la région a réalisé, pour les agrumes, un volume de 44 000 tonnes jusqu’au 16 décembre 2020, en plus de 2 300 tonnes de légumes et 6 000 tonnes de produits agricoles transformés.

Ces résultats ont a un impact très positif sur la création d’emplois ainsi que pour assurer l’approvisionnement des marchés en produits agricoles, et ils ont été réalisés en dépit des circonstances liées à la pandémie Covid-19, et ce grâce aux mesures prises par les services du département de l’Agriculture en collaboration avec les autorités locales et l’ensemble des professionnels, intervenants et partenaires, a souligné M. Bousfoul.

« Nous sommes optimistes quant au déroulement de l’actuelle campagne agricole au niveau de l’Oriental », a-t-il confié, notant que l’ensemble des filières agricoles fonctionnent de manière satisfaisante.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire