Afrique du Sud : Le secteur minier en déclin

0

Le secteur minier qui constitue l’une des richesses de l’Afrique du sud se trouve de plus en plus dans une situation dégradante. Cette situation reste un défi pour le gouvernement sud-africain en particulier le président Cyril Ramaphosa qui se prépare pour les élections à venir. Toutefois, la conférence mondiale annuelle Mining Indaba se penchera sur les moyens de trouver de nouveaux gisements et de créer des emplois. Le secteur minier constitue l’une des sources de richesse de l’Afrique du sud. Mais depuis un certain temps, on remarque une régression des chiffres qui laisse percevoir un secteur qui dégraisse à tour de bras tout en posant un défi au gouvernement du président Cyril Ramaphosa, renseigne quotidiennumerique.com.     

La Finlande souhaite coopérer avec le Nigéria dans le secteur minier

La Finlande désire investir dans le développement du secteur minier et la prospection au Nigéria. L’annonce a été faite par des responsables de la commission géologique de la Finlande en marge d’une visite au ministre nigérian des mines, Kayode Fayemi, à Abuja, rapporte Business Day. Selon Philipp Schmidt-Thomé, le chef de la délégation finlandaise, son gouvernement ne compte pas répliquer les modèles expérimentés en Finlande ou dans d’autres pays. Il s’agit plutôt d’aider le Nigéria à identifier ses besoins dans le secteur géologique, et de contribuer au renforcement de ses capacités. S’adressant à la délégation européenne, le ministre nigérian des mines a déploré que son pays, malgré ses vastes ressources minières, soit devancé par des pays comme le Ghana, le Burkina Faso, le Mali et la Côte d’Ivoire en termes d’exploitation minière. M. Fayemi a ajouté qu’Abuja reste ouverte à toute collaboration avec d’autres pays ayant une grande expérience dans le secteur minier, apprend-on de l’agenceecofin.com.

Egypte : Modernisation du secteur minier : Lancement de la phase III

Le ministre du Pétrole et des Ressources minières, Tarek El-Molla, a annoncé le lancement de la troisième phase du programme de modernisation des capacités des cadres du secteur minier. Selon la page officielle du Conseil des ministres, le programme est lancé par l’Autorité des ressources minières en coordination avec la compagnie pétrolière Enppi. Le ministre a tenu une réunion via visioconférence avec son adjoint en charge du secteur minier, le président de l’Autorité des ressources minières et les cadres ayant rejoint la phase III du programme. Dans ce contexte, El-Molla a fait l’éloge de l’essor dont a récemment témoigné le secteur minier, lit-on dans les colonnes de progres.net.eg.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire