Numérisation du secteur de l’énergie en Afrique subsaharienne : Le DEF lancera un appel à projets

0

Ce qui était dans l’air est désormais officiel. En effet, le programme Digital Energy Facility (DEF) – financé par l’Union européenne (UE) et mis en œuvre par l’Agence française de développement (AFD) – va lancer le 6 avril 2021 un appel à projets visant à soutenir la numérisation du secteur de l’énergie en Afrique subsaharienne. Cet appel à projets s’adresse aux opérateurs énergétiques publics et aux jeunes pousses qui soutiennent l’innovation numérique dans le domaine de l’énergie dans cette région.

Le média en ligne en pv-magazine.fr qui donne l’information stipule qu’en accord avec la stratégie transition énergétique 2019-2022 de l’AFD, cet appel à projet lancé par le programme DEF entend soutenir l’intégration des sources d’énergie renouvelable dans les réseaux, accroître l’accès à l’énergie et améliorer les performances des opérateurs énergétiques.

Lancé le 6 avril 2021, le premier appel à projets (trois autres suivront) sera dédié aux pays d’Afrique subsaharienne et favorisera les technologies innovantes, ainsi que les partenariats entre opérateurs énergétiques et acteurs du secteur privé. Mais qu’ils soient initiés par des jeunes pousses ou des opérateurs publics, tous les projets doivent inclure comme élément central une composante numérique – télécommunication, informatique ou cloud – et être portés localement, a-t-on affirmé dans les colonnes de pv-magazine.fr.

La même source relève que, pour les start-up, trois domaines d’activité sont mis en avant : services pour le réseau ; solutions énergétiques innovantes et propres pour les PME ; solutions numériques innovantes pour les entreprises de l’accès à l’énergie. Pour les opérateurs publics, trois thèmes sont également retenus : accès universel à l’énergie ; gestion de la qualité de service du réseau ; intégration des énergies renouvelables dans le réseau.

Grâce au budget annuel de 1,5 million d’€ alloué par l’UE, un soutien technique et financier sera offert à une douzaine de projets retenus chaque année. Les lauréats du challenge pourront également participer à un bootcamp, ou encore bénéficier d’une visibilité accrue avec les campagnes de communication pilotées par l’AFD. Notons enfin qu’un dossier de candidature complet sera disponible à partir du 6 avril 2021 sur le site afd.fr.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire