L’Algérie organise un workshop sur le développement de la filière de l’hydrogène, ce lundi

0

Le ministère algérien de la Transition énergétique et des Energies renouvelables et le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique organisent ce lundi 19 avril 2021 à Alger un workshop sur le développement de la filière de l’hydrogène en Algérie.

Cette table ronde enregistre la présence des différents acteurs concernés par la thématique, principalement les chercheurs Algériens spécialisés dans ce domaine, des experts étrangers ainsi que les représentants des secteurs de l’énergie et des ressources en eau seront conviés à cette journée prévue au siège du ministère de la Transition énergétique et des énergies renouvelables. Les représentants de la délégation de l’Union européenne (UE) à Alger, le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et la GIZ-coopération Allemande sont également invités au workshop sur le développement de la filière de l’hydrogène en Algérie. 

L’objectif de ce workshop est d’identifier les opportunités de développement de l’hydrogène vert comme « vecteur » d’énergie propre au service des énergies renouvelables pour la transition énergétique, a souligné le ministère de la Transition énergétique et des énergies Renouvelables dans un communiqué transmis à la presse.

Et la même source d’ajouter : « Dans le cadre de la mise en œuvre de la feuille de route du gouvernement pour l’élaboration d’un modèle énergétique national durable, la filière de l’hydrogène « vert », compte tenu de ses opportunités et des potentiels et des atouts de l’Algérie dans ce domaine, constitue un axe stratégique que le ministère de la Transition énergétique et les énergies renouvelables compte développer, à l’horizon 2030 ».

Lors de ces échanges, selon le communiqué, les participants abordent les tendances mondiales de l’hydrogène vert, ses technologies et applications ainsi que les défis, opportunités techniques et économiques et atouts de la production et du transport de l’hydrogène vert en Algérie.

Le document conclue que les recommandations issues de ce workshop visent essentiellement à affiner le plan hydrogène d’origine renouvelable « vert » de l’Algérie, valoriser la recherche scientifique dans le domaine et mobiliser et créer une synergie entre les différents acteurs concernés.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire