Le Sénégal mise sur la 1ère édition du « Prix AgriData » pour une meilleure utilisation des données agricoles

0

L’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD) du Sénégal et la Direction de l’analyse, de la prévision et des statiques agricoles (DAPSA) du ministère sénégalais de l’Agriculture et de l’Equipement rural ont,  procédé, mardi 22 juin 2021, au lancement officiel du « Prix AgriData » pour le développement agricole durable au Sénégal. Cette première édition vise à inciter à l’utilisation des données et à la production de solutions afin de contribuer à l’amélioration de la qualité des données et des politiques agricoles.       

« Ce prix vise à promouvoir l’accès, la disponibilité et l’utilisation des données statistiques agricoles afin de mieux planifier et estimer l’ensemble de ces données », a expliqué Allé Nar Diop, directeur général de l’ANSD. M. Diop s’entretenait avec des journalistes, en marge de la cérémonie de lancement de ce prix, à laquelle ont pris part des représentants des partenaires du projet notamment l’ONG Initiative prospective agricole et rurale (IPAR) et l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

Au total, deux catégories sont prévues concernant les modalités du concours « Prix AgriData » : Les étudiants (Bac +2) et les journalistes. Toute personne âgée de 18 ans ou plus, résidant à Dakar est éligible pour soumettre leurs productions (documents scientifiques utilisant des données agricoles du Sénégal, articles, reportages, documentaires…) Le lauréat remportera une récompense de deux millions FCFA plus un ordinateur alors que le 2ème sera doté d’une enveloppe d’un million FCFA plus un ordinateur. La date de dépôt des dossiers étant comprise entre le 22 juin et le 30 octobre 2021.

C’est ainsi qu’une parfaite synergie a été créée entre l’Agence nationale de la Statistique et de la démographie, l’Initiative prospective agricole et rurale, la Direction de l’analyse, de la prévision et des statistiques agricoles et l’appui de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture pour porter ladite initiative. 

Notons que pour cette édition, le thème porte sur : « Développement agricole durable au Sénégal » avec comme cibles prioritaires, les étudiants, chercheurs et journalistes. L’objectif visé étant de mieux capaciter les professionnels des médias pour une meilleure prise en charge des questions liées à la production et aux politiques agricoles.

C’est pourquoi Allé Nar Diop ajoute que « ce prix vise à inciter, les acteurs dont les journalistes, les étudiants et chercheurs, globalement les utilisateurs à mieux s’approprier les données statistiques agricoles afin d’approfondir leurs recherches, mais aussi au gouvernement pour une meilleure prise de décisions pour le secteur de l’agriculture.

« Ce prix est extrêmement important pour nous et aussi pour les divers acteurs du secteur de l’Agriculture », a, pour sa part, indiqué Souadou Sakho Jimbira, membre du comité scientifique dudit prix.

« Ce prix, c’est pour mieux motiver les divers acteurs », a-t-elle ajouté. Précisant que cette édition concerne une première catégorie s’adressant aux étudiants et une deuxième catégorie visant les journalistes.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire