41 millions de personnes menacé par un risque imminent de famine dans le monde, alerte le PAM

0

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a tiré, le 22 juin 2021, la sonnette d’alarme sur la situation alimentaire critique dans certaines parties du monde. D’après David Beasley, son directeur exécutif, 41 millions de personnes sont exposées à un risque imminent de famine dans 43 pays.

En effet, les mois se suivent et la situation nutritionnelle continue de se dégrader à travers le monde. Le PAM, l’un des principaux acteurs sur le front de l’assistance alimentaire a été contraint de lancer un nouvel appel à contribution. 

La situation est déjà très préoccupante au niveau de Madagascar, du Soudan du Sud, de l’Ethiopie et du Yémen. Dans ces 4 pays, 584 000 personnes vivent actuellement dans des conditions proches de la famine, a informé M. Beasley.

Par ailleurs, l’insécurité alimentaire reste inquiétante dans plusieurs autres nations comme le Zimbabwe, le Nigeria, le Burkina Faso, le Liban et le Venezuela où les facteurs comme les chocs économiques, le changement climatique ou les conflits ont fragilisé les populations. Selon l’organisme onusien, il faudra environ 6 milliards $ pour éviter que 41 millions de personnes ne basculent dans la famine.

A ce propos, le directeur exécutif du PAM laisse entendre : « si vous regardez les chiffres, c’est juste tragique. Ce sont de vraies personnes avec de vrais noms. Je suis extrêmement inquiet. Nous avons besoin de financement et nous en avons besoin maintenant ».

Pour rappel, le PAM compte porter assistance à 139 millions de personnes d’ici à la fin de cette année. Il s’agirait alors de la plus importante opération de son histoire.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire