Bande des filaos : Macky retire les 9 ha attribués aux Impôts et au Cadastre

0

La population et les défenseurs de l’environnement qui se battent pour préserver la bande de filaos du littoral de Guédiawaye peuvent pousser un ouf de soulagement.  De même que la section de Guédiawaye du Forum Civil  qui avait dénoncé avec vigueur le décret n°2021-701 du 04 juin 2021 signé, en son temps, par le Chef de l’État, Macky Sall, lequel approuvait et rendait exécutoire le Plan d’Urbanisme de Détails (PUD) de la zone nord de Guédiawaye et qui avait déclassé 150.58 hectares de la bande de filaos située dans la zone couverte par le PUD. Selon Libération, l’État du Sénégal a tout bloqué, retirant ainsi les 9 ha qui leur sont attribués sur la bande des filaos.

La coopérative des agents du Cadastre avait acquis 5 ha au niveau de la bande des filaos de Guédiawaye.  Idem pour le syndicat des Impôts qui a mis la main sur 4 ha.

La Commission de contrôle des opérations domaniales va se réunir pour révoquer les attributions en cause.

Le ministre des Finances, Abdoulaye Daouda Diallo, a transmis des ordres très précis en sens.

Pour rappel, plantée en 1948, la forêt permet de fixer les dunes de sable et protège la population de l’érosion côtière. Sur la bande est aussi cultivée la majeure partie des fruits et légumes de Dakar

Cette forêt classée, située en périphérie de Dakar, est désormais menacée de disparition, pour laisser la place à des logements.

Laisser un commentaire