Sénégal : Les responsables du MCC parc en visite dans le parc éolien de Taïba Ndiaye

0

Des responsables du Millenium Challenge Corporation, du Millenium Challenge Acount, de la Société Nationale d’Électricité du Sénégal (SENELEC) et du ministère du Pétrole et des Énergies ont visité, vendredi 10 septembre 2021, les installations du Parc éolien de Taïba Ndiaye, un site bénéficiaire d’un des trois projets d’électricité, financés grâce à un don du peuple américain.  

Mahmoud Bah, directeur par intérim du MCC, représentant le bailleur et Oumar Diop, directeur général du MCA II, la structure de mise en œuvre, ainsi que le directeur de cabinet du ministre du Pétrole et des Énergies, étaient présents.

La phase de mise en œuvre du nouveau Compact du Millenium challenge corporation doté d’un financement de 600 millions de dollars (330 milliards de FCFA) destinés à financer des projets énergétiques a été officiellement lancée la veille au Palais de la République.

Le Power Compact est un paquet composé de trois Projets axés respectivement sur la modernisation et le renforcement du réseau de transport d’électricité de la SENELEC vers les zones de distribution, l’accès des populations à l’électricité et sur des réformes visant à rendre le secteur de l’électricité plus attractif pour les investisseurs.

Doté d’un don de 550 millions de dollars US, la deuxième phase du MCA (MCAII) du projet couvre dans son volet transport, les régions de Dakar, Diourbel et Thiès.

Pour ce qui est des réformes, elles concernent toutes les régions du pays.

Dans le cadre de ce projet, le parc de Taïba Ndiaye sera connecté à celui de Tobène par une seconde ligne, pour éviter des pertes de production en cas d’incident.

Pour le directeur de Senelec Pape Demba Bitèye, il s’agira à travers ces projets, de rendre plus résilient le réseau électrique, mais également de favoriser le développement socioéconomique en zone rurale, grâce à une meilleure maîtrise de l’eau, une meilleure conservation et la transformation des produits agricoles.

Ce projet d’une durée de 5 ans intervient dans un contexte où la clientèle est « de plus en plus complexe et exigeante », a dit M. Bitéye, relevant une nécessité d’amélioration de la qualité.

Le département de Tivaouane est en train de devenir un hub électrique s’est félicité le maire de Taïba Ndiaye Alé Lô.

Il a loué le fait qu’en plus d’avoir permis d’atteindre « 100% » d’électrification rurale de sa commune, le parc permet de mener d’importantes actions de responsabilité sociétale d’entreprise.

Le directeur général du MCA II, Oumar Diop s’est dit confiant quant au respect des délais.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire