Le Cameroun perd chaque année 3 fois la surface de sa capitale Yaoundé en forêt

0

La déforestation prend de plus en plus de l’ampleur en Afrique notamment au Cameroun. Selon l’Union européenne (UE), le Cameroun perd chaque année jusqu’à l’équivalent de 3 fois la surface de la capitale, Yaoundé, en forêt.

L’UE qui mise sur la gestion des forêts pour contrer les effets pervers du dérèglement climatique relève la « La bonne gestion des forêts du Bassin du Congo, deuxième plus grand massif forestier tropical au monde, représente un enjeu global majeur dans la lutte contre le changement climatique ».

Pour permettre aux décideurs et acteurs politiques de prendre en compte les enjeux du changement climatique dans leurs décisions, renseigne actucameroun.com, il leur faut connaître l’état des aires protégées. Dans ce sens, l’Union européenne soutient l’Observatoire des Forêts d’Afrique centrale (OFAC), une cellule spécialisée de la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC).

En effet la Commission des Forêts d’Afrique Centrale met à disposition des données régulières et complètes pour une meilleure gouvernance et une gestion durable des ressources naturelles.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire