9ème Forum mondial de l’eau : Les parties prenantes à la quête de « réponses innovantes et efficientes »

0

Le ministre Sénégalais de l’Eau et de l’Assainissement a pris part à la deuxième réunion des parties prenantes, en prélude au 9ème Forum de l’eau, tenue jeudi 15 octobre 2021 au Centre international de conférences Abdou Diouf (CICAD) de Diamniadio. Cette rencontre de haut niveau a pour dessein d’« identifier et de mettre en lumière des réponses innovantes et efficientes qui seront discutées » lors de ce Forum.

« Au cours de cette réunion qui marque un tournant décisif à Jour J-157, tous les aspects devant permettre de répondre pleinement aux attentes des populations, particulièrement celles les plus vulnérables devront faire l’objet d’échanges approfondies (…) », a expliqué Serigne Mbaye Thiam, précisant que le but est d’« identifier et mettre en lumière des réponses innovantes et efficientes qui seront discutées lors du Forum en mars 2022 ».

Ces réponses ainsi que les résultats, les messages des groupes de travail et les projets retenus dans le cadre de l’initiative Dakar 2022 tout comme les échanges et discussions dans les sessions devront contribuer à relever les défis d’accès à l’eau et à l’assainissement, a-t-il dit.

Selon M. Thiam, ces défis se posent avec acuité en Afrique et dans plusieurs régions du monde, en dépit des efforts consentis par les gouvernements.

Le 20 juin 2019, le Sénégal avait lancé officiellement le processus de formulation du contenu thématique du 9ème Forum mondial de l’eau avec par la suite la mise en place des groupes de travail. Mais, ce processus a été perturbé par la crise sanitaire qui a conduit au report de nombreux événements internationaux majeurs sur lesquels reposait l’essentiel des activités préparatoires du forum, a expliqué Serigne Mbaye Thiam.

A cet égard et compte tenu de l’évolution de la pandémie de Covid-19, le Sénégal et le Conseil de l’eau ont décidé de reporter le forum mondial, initialement prévu en mars 2021, à la date du 21 au 26 mars à Dakar pour en assurer une meilleure réussite.

« Il est important de souligner qu’en dépit de la pandémie et de ses effets néfastes sur l’économie et les sociétés, le Sénégal entend honorer son engagement d’organiser un 9ème Forum de l’Eau historique de tous les succès », a indiqué Serigne Mbaye Thiam.

« Le thème du Forum ‘’La sécurité de l’eau pour la paix et le développement’’ reste d’une brûlante actualité, notamment pour mettre en place des mécanismes de riposte efficaces à même de lutter contre la Covid-19 et ses conséquences », a-t-il souligné.

Le secrétaire exécutif du Forum, Abdoulaye Sène, estime que la réunion des parties prenantes, « étape clé » prévue sur deux jours, va permettre de « travailler ensemble pour la consolidation du contenu thématique et l’élaboration du programme de la semaine du Forum ». Il considère que cette rencontre « nous offre l’occasion de partager l’état d’avancement du processus préparatoire qui doit nous mener à la réussite du Forum ».

Dernière ligne droite avant la tenue du Forum du 21 au 26 mars 2022, la réunion des parties prenantes est organisée pour délibérer sur les travaux et propositions des groupes de travail. Il s’agit également de recueillir auprès des participants issus de tous les segments de la société « des contributions significatives », en vue de l’élaboration du programme final par le Comité de pilotage international du 9ème Forum mondial de l’eau Dakar 2022.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire