Le projet Sahel Insight lancé pour lutter contre les inégalités dans le Sahel

0

AfricTivistes – la ligue africaine des blogueurs et web activistes pour la démocratie en partenariat avec OXFAM et WILDAF, un réseau panafricain rassemblant 500 organisations et 1200 individus en vue de promouvoir une « culture de l’exercice et du respect des droits des femmes en Afrique » a officiellement lancé le projet Sahel Insight afin de lutter contre les inégalités dans le Sahel.

Si l’on se fie à un communiqué de AfricTivistes qui nous est parvenu, ce projet vise à promouvoir les bonnes pratiques et les mobilisations citoyennes en faveur de politiques publiques adaptées à la réduction des inégalités au Sahel.

« Porté par AfricTivistes, en partenariat avec OXFAM et WILDAF, il a pour objectif de renforcer la collaboration entre les organisations de la société civile (OSC) sahéliennes et les autorités locales pour améliorer l’accès de tous aux services essentiels ; et d’accompagner les acteurs de la société civile des pays sahéliens dans l’expression de leur demande d’augmentation, de redevabilité et de transparence des ressources publiques », lit-on dans le document.

Qui précise que ce programme sera déployé au Tchad, au Niger, au Burkina Faso et au Sénégal entre janvier 2022 et mars 2023. AfricTivistes va ainsi apporter son savoir-faire via une campagne en ligne et une série de formations à destination de la société civile dans ces quatre pays du Sahel. Ces sessions visent à renforcer les acteurs de la société civile et des citoyens déjà engagés sur des domaines tels que le leadership, la communication et le plaidoyer digital, la gestion de risques et les questions de genre.

Le texte de la ligue africaine des blogueurs et web activistes pour la démocratie a souligné que la première campagne de capacitation va se dérouler du 10 au 14 janvier 2022 à N’djaména. D’autres appels à candidatures seront ouverts pour les autres pays cibles du programme et les dates seront communiquées ultérieurement.

La deuxième étape de ce projet consistera à organiser une campagne en ligne de sensibilisation et plaidoyer sur les inégalités au Sahel et à mobiliser les activistes et autres acteurs influents du cyberespace africain autour de cette question, relève notre source.

Le Président d’AfricTivistes, Cheikh Fall a expliqué dans le communiqué que « les défis sont énormes en ce qui concerne la réduction des inégalités en Afrique. Ces disparités criardes notées particulièrement dans l’accès aux services essentiels privent des millions d’africains de bonheur et poussent la plupart d’entre eux à vivre dans la misère ».

Selon lui, la perpétuation de ces inégalités est due en partie par les mauvaises politiques, notamment un sous-investissement dans les secteurs prioritaires tels que l’accès à l’eau, à l’électricité, aux services de santé (couverture sanitaire, personnel et matériel), à l’éducation de qualité, à l’information budgétaire (Répartition des lignes budgétaires, analyse et répartition sectorielle du budget), aux infrastructures (transports publics, parc automobile, routes, ponts, écoles…), etc.

Concluant son intervention dans le communiqué, Cheikh Fall ajoute : « la situation est plus complexe dans le Sahel où les défis environnementaux et sécuritaires sont immenses. En effet, dans ces régions, l’instabilité et l’insécurité découlent souvent des frustrations des populations et d’un sentiment d’injustice profondément ancré. Et cette atmosphère de terreur, loin de régler ces préoccupations précitées, amplifie les situations de précarité. L’enjeu reste alors l’acceptation et la priorisation de ces défis à tous les niveaux de décision, mais également la collaboration et l’inclusion des acteurs de la société civile et des autorités locales dans les politiques publiques.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire