Osward Mulenga Chanda nommé directeur du Département de développement de l’eau et assainissement de la BAD

0

(Banque africaine de développement) – Le Groupe de la Banque africaine de développement a le plaisir d’annoncer la nomination de M. Osward Mulenga Chanda au poste de directeur, Département de développement de l’eau et assainissement, à compter du 1er décembre 2021.

M. Osward Mulenga Chanda, de nationalité zambienne, a rejoint la Banque africaine de développement en 2009, en qualité d’ingénieur en chef de l’eau et de l’assainissement. Il a ensuite été nommé chef de la Division sécurité de l’eau et assainissement, au sein du Département développement de l’eau et assainissement, où il a géré un portefeuille de plus de 4,5 milliards de dollars américains pour l’ensemble du continent.

M. Chanda apporte près de 30 ans d’expérience professionnelle dans le domaine du dialogue sur les politiques et de la programmation des investissements, dont 20 ans comme cadre de conception de projets d’investissement dans le secteur de l’eau et de l’assainissement, gestion de portefeuille, financement du développement, réglementation des services publics, réformes institutionnelles, élaboration de politiques et de stratégies, pour les opérations du secteur public et du secteur privé. Il possède une grande expérience de la mobilisation de ressources pour le développement et a notamment levé plus de 170 millions de dollars (2020), auprès de fonds concessionnels pour l’environnement et le changement climatique et plus d’un milliard de dollars par le biais de cofinancements.

M. Chanda a dirigé la conception et la mise en œuvre de projets porteurs de transformation au sein de la Banque, notamment : le Projet de traitement durable des eaux  usées d’Abu-Rawash (Égypte), d’une valeur de 150 millions de dollars, qui porte sur le traitement de 500 000 m3 par jour d’eaux usées, la prévention de la pollution des canaux d’irrigation et la promotion de la réutilisation ; le Projet de développement polyvalent de Thwake (Kenya), d’une valeur de 362 millions de dollars, qui inclut la construction d’un barrage destiné à produire 20 mégawatts d’électricité, l’approvisionnement en eau de 700 000 personnes et la mise en place d’un système d’irrigation de 44 000 hectares ; le Projet d’approvisionnement en eau dans la région de Marrakech (Maroc), d’une valeur de 178 millions de dollars, qui vise à desservir plus de deux millions de personnes ; et le programme « One WASH » (Éthiopie), d’une valeur de 133 millions de dollars, un programme sectoriel avec compte commun des donateurs et du gouvernement qui dessert plus de cinq millions de personnes. M. Chanda a également dirigé de nombreux autres projets au Nigeria, en Tanzanie, au

Malawi, en Somalie, au Soudan, en Ouganda, au Mozambique, au Rwanda, en Tunisie, en RDC, au Sénégal, etc. Il a également piloté la préparation de la Politique de l’eau de la Banque (mai 2021) et de la Stratégie de l’eau du Groupe de la Banque (2021-2025) et a assuré la supervision du tout premier prêt annuel au secteur de l’eau, de plus d’un milliard de dollars en 2016.

Avant de rejoindre la Banque africaine de développement, M. Chanda a acquis une vaste expérience en gestion et leadership en tant que directeur du Conseil national de l’approvisionnement en eau et de l’assainissement (NWASCO), l’organisme autonome de réglementation des services d’eau de Zambie. Il était le champion des réformes institutionnelles du secteur de l’eau, qui ont abouti à l’adoption d’une nouvelle politique et d’un nouveau cadre juridique et à la privatisation des services d’eau et d’assainissement dans les zones urbaines de Zambie. Leader d’opinion dans le secteur de l’eau, il a été nommé membre de l’Association internationale de l’eau. Il a siégé au conseil d’administration du Conseil mondial de l’eau pendant deux mandats, au cours desquels il a dirigé la commission régionale qui a mené au 8e Forum mondial de l’eau au Brésil en 2018.

Commentant sa nomination, M. Chanda a déclaré : « Je suis reconnaissant de cette opportunité. Je mettrai à profit la confiance qui m’est faite pour travailler avec l’équipe de l’eau afin de forger des partenariats essentiels plus solides pour assurer la sécurité de l’eau pour tous, contribuant ainsi à la transformation socio-économique du continent. »

M. Chanda est titulaire d’une maîtrise en ingénierie environnementale de l’université de Melbourne, (Australie, 1994) et d’une licence en ingénierie civile de l’université de Zambie (Zambie, 1989).

Saluant cette nomination, Dr Akinwumi A. Adesina, président du Groupe de la Banque africaine de développement, a déclaré : « Expert chevronné de l’eau et de l’assainissement, Osward dirigera l’équipe et conduira les programmes de travail de la Banque en matière de développement de l’eau et d’assainissement, dans l’optique du soutien continu de la Banque à la transformation économique de l’Afrique, par l’identification et la promotion de solutions durables et intégrées dans la chaîne de valeur de l’eau et de l’assainissement.  

Laisser un commentaire