« L’Etat sera à vos côtés jusqu’au règlement du dernier cas », lance Macky Sall aux impactés du TER

0

La cérémonie de mise en circulation du Train Express Régional (TER) marquant son inauguration officielle en grande pompe, lundi 27 décembre 2021, a servi de tribune pour le président de la République, lors de son allocution au sein de la nouvelle gare de Diamniadio, de rappeler son soutien aux impactés du TER.

Macky Sall a d’abord salué lors de cette cérémonie officielle de mise en circulation du TER, « l’esprit patriotique » des populations impactées par les travaux du Train express régional.

« Je voudrais saluer et remercier les impactés de ce projet Train express régional pour leur esprit citoyen. Des indemnités conformes aux standards en la matière ont été versées par l’Etat », a déclaré le chef de l’Etat, selon qui, « un effort supplémentaire a été consenti pour les impactés les plus vulnérables suivant le décret 2021-434 du 8 avril 2021 qui attribue à chaque foyer une parcelle de 150 m² à Bambilor pour un total de 40 hectares ».

Le chef de l’État, sensible à leurs difficultés, leur manifeste son soutien. Mais dira même prendre l’initiative de veiller à ce que leur prise en charge soit complète. Ainsi, devant les membres du gouvernement, il a assuré que « l’Etat restera à vos côtés jusqu’au règlement du dernier cas, j’y veillerai personnellement ».

Revenant sur les caractéristiques du TER telles  la mobilité, la rapidité, la sécurité et la sûreté, le président Macky Sall a relevé le nombre d’emplois générés dans la réalisation du projet qu’il qualifie d’historique. Selon lui, 4119 emplois directs et 1637 emplois indirects ont été générés par le projet.

L’infrastructure a nécessité une ingénierie technique et financière sophistiquée, a-t-il rappelé. « Le chantier a nécessité plus de 25 millions d’heures travaillées, 7 millions de m3 de mouvement de terre, 125 000 m3 de béton, 20 800 tonnes d’acier », a renseigné Macky Sall qui s’exprimait à l’occasion de la cérémonie de mise en circulation commerciale du TER effectuée le 27 décembre, à Diamniadio.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire