Sénégal : Un projet de promotion de l’enseignant supérieur professionnalisant lancé à Kaolack                   

0

Bonne nouvelle pour les étudiants Sénégalais notamment ceux du centre du pays de la Téranga. En effet, l’Université du Sine Saloum El Hadji Ibrahima Niass (USSEIN) et l’Institut Agro de Montpelier (France) ont procédé, vendredi 5 février 2022 à Kaolack (centre), au lancement du projet « Promouvoir un Enseignement supérieur professionnalisant ancré dans les Territoires pour accompagner la transition agroécologique des systèmes alimentaires » (PETTAL).

Le recteur de l’USSEIN, Ndeye Coumba Kane Touré qui s’exprimait à la fin de la cérémonie de lancement dudit projet en présence de la directrice de l’Institut agro de Montpelier, Carole de Sinfort, a laissé entendre que « c’est un projet qui renforce la formation au niveau Licence, Master et Doctorat ».

Poursuivant son speech, Mme Touré a renchéri que « le projet met en valeur l’alternance en incluant le monde socioéconomique afin de permettre une insertion des diplômés à leur sortie » rappelant que le projet est financé par l’Agence française de développement (AFD) à hauteur de plus de 1,5 milliards de francs CFA pour une durée de quatre (4) ans.

« Nous sommes fiers de travailler sur ce projet qui met en place des pédagogies innovantes qui vont former des jeunes étudiants et aider à les insérer professionnellement », a pour sa part déclaré la directrice de l’Institut agro de Montpellier.

Pour le responsable scientifique du Partenariat avec l’enseignement supérieur africain (PFA), Jérémy Michel, « ce partenariat est le résultat d’une volonté partagée entre les pays africains et la France, afin de développer des nouveaux outils pour améliorer et contribuer au développement de l’enseignement supérieur en Afrique ».

Moctar FICOU / VivAfrik