Sénégal : Lancement officiel du projet African Activists for Climate Justice

0

Dakar, le 14 février 2022 – Le projet African Activists for Climate Justice (AACJ), mis en œuvre en consortium par Natural Justice (NJ) en lead au Sénégal, Panafrican Climate Justice Alliance (PACJA), Oxfam Novib, African Youth Commission (AYC) et African Women’s Development and communication Network (FEMNET) et financé par le ministère des Affaires Etrangères Neerlandais à travers son programme « Power Of Voice », a été lancé à ce jour à Dakar. Ce projet est mis en œuvre dans huit pays africains : Burkina Faso, Nigeria, Sénégal, Ethiopie, Kenya, Somalie, Mozambique et Afrique du Sud.

D’une durée de 4 ans et 8 mois (Mai 2021 décembre 2025), le projet entend améliorer la démocratisation du débat climatique et le développement d’une justice climatique au Sénégal. Il vise à amplifier les voix des femmes, jeunes et communautés locales et autochtones qui réclament la justice climatique et à renforcer les capacités des groupes les plus touchés par le changement climatique afin de faire progresser l’équité, la dignité et la justice pour les communautés les plus vulnérables et les plus réprimées en Afrique.

L’intervention du projet se fera de manière holistique et vise les jeunes et les femmes des communautés impactées et/ou vulnérables face au changement climatique et ciblera globalement des zones côtières avec une incidence sur les politiques et réglementations au niveau national, régional et international.

La cérémonie de lancement du projet AACJ a permis de réunir les différentes parties prenantes qui travaillent sur la problématique des changements climatiques afin d’échanger avec elles sur la justice climatique et la nécessité d’avoir un mouvement fort et inclusif autour de cette problématique. Elle a aussi été une occasion d’inviter les autorités à veiller au respect des engagements internationaux et particulièrement ceux relatifs au climat.

Moctar FICOU / VivAfrik