Filtisac rassure les exportateurs de café-cacao et de cajou sur sa capacité à les satisfaire pour la prochaine campagne

0

(FILTISAC) – FILTISAC SA (Filatures, Tissages, Sacs, Côte d’Ivoire S.A.), société industrielle anonyme de droit ivoirien, spécialisée dans la fabrication d’emballages pour le stockage, le transport et la manutention a organisé une journée porte ouverte le vendredi 13 mai 2022. L’objectif de cet évènement était de créer un cadre d’échanges avec ses clients et partenaires, en prélude aux prochaines campagnes de commercialisation du café-cacao et de l’anacarde, démarrant en octobre 2022 et février 2023. 

La direction générale de FILTISAC, partenaire historique du monde agricole depuis 1965, a convié sa clientèle constituée de directeurs généraux et des membres du comité de direction des entreprises exportatrices, à une visite sur son site de production, sis à Abobo-Adjamé. Outre les opérateurs des filières café-cacao et anacarde, étaient également invités les dirigeants des organes de régulation que sont le Conseil Café-Cacao et le Conseil Coton-Anacarde, de hauts responsables du Ministère de l’Agriculture et du Développement rural, du Ministère du Commerce, de l’Industrie et de la promotion des PME, ainsi que des organisations partenaires du monde agricole, et la presse.

Au moment où la campagne intermédiaire de commercialisation du café-cacao bat son plein, FILTISAC mobilise toute son énergie afin d’éviter les désagréments enregistrés en 2021, conséquence de la crise sanitaire mondiale de la Covid 19. En effet, la fermeture d’usines dans plusieurs pays fournisseurs d’intrants et la désorganisation des circuits logistiques et d’approvisionnement au plan mondial ont entraîné des perturbations chez bon nombre d’industriels en Afrique.

En dépit du contexte international difficile, et bien que n’ayant pas le monopole de la production et de la fourniture des sacs en jute et en fibre synthétique, FILTISAC a réussi à produire 21.1 millions de sacs en 2020 et 21.5 millions de sacs en 2021, volumes correspondant à sa capacité de production. Pendant la même période 2020-2021, la Côte d’Ivoire, leader mondial dans les filières cacao et anacarde, a battu des records de production.

Il s’agit donc de rassurer les clients et partenaires, quant aux dispositions prises pour satisfaire un besoin en sacherie en hausse constante, et ce, en vue d’une campagne sereine.

Les hôtes du jour ont passé en revue le processus de fabrication, les stocks des matières premières et des produits finis dans les magasins de stockage. La visite s’est soldée par un échange entre la direction générale de FILTISAC et ses invités, autour d’un cocktail convivial.

A propos de Filtisac

FILTISAC est l’une des sociétés d’IPS (WA) – Industrial Promotion Services (West Africa), une Institution de promotion industrielle au service du développement, créée en 1965 par le Fonds Aga Khan pour le Développement Économique (AKFED), son actionnaire majoritaire.

Ce premier projet d’IPS (WA) est notamment, une unité de fabrication de sacs en fibre naturelle (jute) destinés principalement à l’emballage du cacao, du café et du cajou.

FILTISAC, seule unité de production de sac de jute en Afrique, est l’un des fleurons de l’économie ivoirienne, grâce à sa politique sociale, doublée d’une qualité de service s’appuyant sur la qualité de ses hommes.