Toutes les voitures en course utiliseront un carburant 100% renouvelable produit par TotalEnergies, assure le groupe énergétique

0

Dans un communiqué diffusé le 10 juin 2022, TotalEnergies y indique que, pour la première fois dans l’histoire des 24 Heures du Mans, une commune faisant partie des grandes villes du Grand Ouest français, les 62 voitures au départ de la 90ème édition qui s’est déroulée du 11 au 12 juin 2022 évolueront avec un carburant 100% renouvelable conçu et produit par la compagnie multi-énergies mondiale de production et de fourniture d’énergies : l’Excellium Racing 100. Ce carburant zéro pétrole permettra une réduction d’au moins 65% des émissions de CO2 sur son cycle de vie.

« Les 24 Heures du Mans, troisième manche du Championnat du monde d’endurance (WEC) de la Fédération internationale de l’automobile (FIA) et monument du sport automobile, se disputent donc pour la première fois avec un carburant 100% renouvelable produit sans pétrole. L’Excellium Racing 100 constitue un jalon majeur du partenariat qui unit TotalEnergies à l’Automobile club de l’ouest (ACO), dont les stratégies de transition énergétique et environnementale sont en phase avec l’ambition de TotalEnergies : atteindre la neutralité carbone à horizon 2050, ensemble avec la société », lit-on dans le communiqué officiel.

Plus de dix-huit mois de R&D auront été nécessaires pour développer ce carburant renouvelable à partir de déchets et résidus issus de la viniculture : les lies de vin et marcs de raisin. L’Excellium Racing 100 est un carburant de compétition qui répond à toutes les exigences de la FIA, des constructeurs, des motoristes et de la directive européenne sur les énergies renouvelables (RED), a poursuivi le texte.

Qui précise qu’en tant que partenaire hydrogène de l’ACO et de l’équipe « H24 Racing », TotalEnergies déploiera également cette année une station mobile d’avitaillement en hydrogène dédiée au prototype de voiture hydrogène « H24 » qui participera aux courses support « Road to Le Mans ». Le projet « H24 Racing » développé conjointement par l’ACO et GreenGT, spécialiste des solutions électriques-hydrogène, a pour ambition de présenter une voiture électrique-hydrogène au départ des 24 Heures du Mans en 2025.

A ce propos, Patrick Pouyanné, président-directeur général de TotalEnergies a déclaré dans le communiqué qu’« en tant que partenaire de l’Automobile Club de l’Ouest, TotalEnergies est fière de fournir aux concurrents de cette 90ème édition un carburant 100% renouvelable. C’est une petite révolution pour la course automobile et une preuve concrète de la stratégie de TotalEnergies d’accompagner ses clients et partenaires vers la neutralité carbone. Les biocarburants ont un rôle important à jouer pour faire progresser le secteur des transports en réduisant de façon immédiate ses émissions de CO2. La plus exigeante des courses d’endurance automobile se révèle plus que jamais un véritable laboratoire pour TotalEnergies et une vitrine pour l’ensemble du sport automobile. C’est donc un privilège pour moi d’en donner le départ ! ». 

Moctar FICOU / VivAfrik