L’agropole de l’ouest « est une réponse efficace contre l’émigration clandestine », selon Maguette Sène

0

Le maire de la commune de Malicounda par ailleurs directeur du Centre des œuvres universitaires de l’université Cheikh Anta Diop (COUD) estime qu’avec l’implantation de l’agropole ouest, l’émigration clandestine et l’exode seront endiguées. « C’est une réponse efficace contre l’émigration clandestine que connaissent nos villages côtiers du département de Mbour », a martelé Maguette Sène à l’occasion de la cérémonie officielle de lancement des travaux de cet agropole.

Selon lui, avec les quelques 10 000 emplois directs et indirects confondus qui devraient découler de ce projet, les jeunes de l’intercommunale (Sandiara, Nguéniène et Malicounda) vont bénéficier d’une belle offre. Un pas effectué dans le sens du projet Xëyu Ndaw Ñi du président Macky Sall.

Pour sa part, Efraim Meslet, directeur des activités de Mitrilli au Sénégal, voit des opportunités énormes avec la mise en place très prochainement du projet agropole de la zone ouest (création de valeur ajoutée par la transformation des produits agricoles, la filière lait et viande en l’espèce.)

M. Meslet qui s’exprimait lors de son allocution jeudi 4 juillet 2022 après-midi en marge de la cérémonie de lancement des travaux dudit agropole dans le cadre de l’entente intercommunale entre Sandiara – Malicounda et Nguéniène, a laissé entendre que « l’agropole de l’ouest sera un véritable concentré d’innovations et un catalyseur de croissance ».  

En qualité de partenaire technique, il ajoute que le Sénégal prend la bonne voie avec ce centre agropole qui sera un centre de commande aux services des agriculteurs et des éleveurs de la région. « Le groupe Mitrilli et sa filiale Agricultiva disposent de nombreuses années d’expérience dans des projets de développement agricole et agro industriel de grande ampleur sur le continent ».

Moctar FICOU / VivAfrik