Algérie : Vers l’investissement de 50 milliards $ dans le secteur des hydrocarbures entre 2024 et 2028

0

L’entreprise nationale des hydrocarbures algérienne, Sonatrach envisage de dépenser entre 2024 et 2028, 50 milliards de dollars pour développer le secteur du pétrole et du gaz naturel, notamment dans les activités en amont, a déclaré son directeur général, Rachid Hachichi, vendredi 22 décembre 2023, dans un discours consacré aux 60 ans de la société.

Par cet engagement, le géant algérien des hydrocarbures poursuivra ses investissements dans plusieurs domaines, dont l’exploration, la production, les industries pétrochimiques, les engrais et la réhabilitation des raffineries.

De l’avis de M. Hachichi, 36 milliards de dollars seront principalement investis dans l’exploration et l’extraction. Il a aussi souligné que la société travaille pour moderniser l’infrastructure, reconstruire des raffineries, encourager des recherches scientifiques et promouvoir des innovations.

Donnant plus de détails, le PDG de la société, Rachid Hachichi, a déclaré, à l’occasion de la célébration du 60ème anniversaire du groupe Sonatrach que « dans le cadre du développement des capacités de la compagnie en matière d’investissement, notamment dans les activités en amont, une enveloppe financière de 50 milliards de dollars a été mobilisée pour la période allant de 2024 à 2028, dont 36 milliards destinés à l’exploration et à la production ».

La Sonatrach envisage également de développer son portefeuille d’investissement par l’extension de ses activités dans le domaine des industries pétrochimiques, à travers la production du polypropylène, le lancement des travaux de réalisation de l’unité de production du méthyl tert-butyl éther (MTBE), en sus du mégaprojet intégré de production du phosphate qui doit permettre au pays de « devenir l’un des plus grands exportateurs d’engrais aux niveaux régional et international », a indiqué M. Hachichi, révélant que la compagnie investira dans la modernisation de ses infrastructures, la réhabilitation de plusieurs raffineries et la Recherche et développement (R&D).

Fondée en 1963, Sonatrach est la plus grande entreprise algérienne et l’un des principaux acteurs du marché des hydrocarbures en Afrique et dans la région méditerranéenne. Les exportations de Sonatrach ont atteint l’année dernière 60 milliards de dollars et les investissements 5,5 milliards. Ces dernières années, la société continue d’afficher une croissance des indices clés. Ainsi, l’extraction de brut a augmenté de 2% en un an, passant de 185,2 millions de tonnes en 2021 à 189,9 millions en 2022.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire