La Mauritanie octroie 500 licences de pêche aux pêcheurs sénégalais de Guet Ndar

0

Bonne nouvelle pour les pêcheurs sénégalais. En effet, la Mauritanie a octroyé, lundi 8 janvier 2024, 500 licences de pêche au Sénégal au cours d’une cérémonie tenue en présence du ministre de la Pêche et de l’Économie maritime, Pape Sagna Mbaye. Ces 500 documents sont destinés aux pêcheurs de la langue de Barbarie, à Saint-Louis.

« Nous sommes réunis ici pour distribuer 500 licences de pêche que le gouvernement mauritanien a attribuées aux pêcheurs Guet Ndariens soit un équivalent de 50 mille tonnes de poissons », a confié le ministre aux journalistes, précisant que « cette régularisation est faite pour mettre à la disposition des pêcheurs guet ndariens 50 mille tonnes de poissons pêchés dans les eaux mauritaniennes et uniquement pour venir ravitailler le marché sénégalais ».

Le ministre de la pêche et de l’économie maritime qui a procédé, lundi 8 janvier 2024, à la remise symbolique de ces licences aux concernés a souligné : « je suis venu aujourd’hui à la gouvernance de Saint-Louis pour procéder à la remise de 500 licences de pêche attribuées par la Mauritanie aux pêcheurs sénégalais. C’est l’occasion de mettre en évidence l’excellente relation qui existe entre le Sénégal et la Mauritanie sous la conduite éclairée des Présidents Macky Sall et Mouhamed Ould Ghazouani », s’est félicité le ministre Pape Sagna Mbaye.

« Nous ne pouvons pas passer sous silence cet acte de générosité et ce commun vouloir de vie commune », a-t-il ajouté avant d’inviter les bénéficiaires de ces licences à respecter la législation mauritanienne.

Venu prendre part à cette cérémonie, le chargé des Affaires juridiques au ministère des Pêches et de l’Économie maritime de la Mauritanie, Camara Dramane a réitéré les liens de fraternité entre ces deux Nations.

Le gouverneur de la région de Saint-Louis, Alioune Badara Sambe, le maire de la ville Mansour Faye, des représentants des pêcheurs de Guet Ndar, des femmes transformatrices, des membres du Conseil local de pêche artisanale (CLPA), des notables, entre autres personnalités, ont pris part à cette cérémonie de remise de licences de pêche.

Rappelons que les pêcheurs de Guet-Ndar faisaient, depuis des années face à des arrestations des gardes- côtes mauritaniennes. Ces dernières leur reprochaient de pêcher dans les eaux de leurs voisins du Nord, sans autorisation préalable. « Avec cette signature des licences de pêche qui nous sont octroyés. Nous pourrons, avec sérénité, s’adonner à nos activités », s’est réjoui le président du collectif des pêcheurs de la langue de Barbarie. 

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire