RDC : Le chef des droits de l’homme de l’ONU « très préoccupé » par la montée des discours de haine

0

Dans un communiqué diffusé à New York, aux États-Unis d’Amérique dimanche 8 janvier 2024 par APO Group, le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme s’est dit « très préoccupé » par la montée des discours de haine à caractère ethnique et des incitations à la violence en République démocratique du Congo (RDC).

« Je suis très préoccupé par la montée des discours de haine à caractère ethnique et des incitations à la violence en particulier dans les provinces du Nord-Kivu et du Sud-Kivu ainsi que dans les régions du Kasaï et du Katanga, après les élections générales du mois dernier », a affirmé, dans le texte, Volker Türk dans une déclaration publiée depuis Genève.

Poursuivant son allocution, M. Türk a ajouté : « j’appelle les autorités à mener des enquêtes approfondies et transparentes sur tous les cas de discours de haine et d’incitation à la violence et à demander des comptes aux responsables ».

Pour le chef des droits de l’homme de l’ONU, « la rhétorique haineuse, déshumanisante et incitative est odieuse ». Elle ne peut qu’« aggraver les tensions et la violence  en RDC même, tout en mettant en péril la sécurité régionale ».

M. Türk a noté les efforts déployés par « certaines autorités » pour lutter contre ce comportement, affirmant toutefois que « des mesures plus énergiques s’imposent », lit-on dans le communiqué officiel.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire