SENEGAL : La CEFE œuvre pour une école verte

1

VivAfrik.com – Le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable à travers sa Cellule d’Education et de la Formation Environnementale CEFE installe des bois d’école. Le coordonnateur Seydou Diallo est à la tête d’une importante délégation ce vendredi 12 juin pour démarrer ce projet dans les écoles de Dabo et Témento Djidé dans la région de Kolda au sud du Sénégal.

Un établissement, un bois d’école. C’est le programme que la CEFE a l’ambition de mettre en œuvre dans les 14 régions du Sénégal. Les écoles élémentaires de Dabo et de Temento Djidé dans la région de Kolda ont reçu la visite de la CEFE pour démarrer leur bois d’école. Il s’agit pour ce projet de promouvoir des actions citoyennes de protection de l’environnement, de lutte contre les feux de brousse et la destruction de la forêt par l’action de l’homme entre autres, a expliqué Seydou Diallo. Ainsi, ce projet de bois d’école va contribuer à imprégner la communauté éducative sur l’importance et la nécessité du reboisement afin qu’elle soit en mesure de relayer la bonne information à la base pour parvenir à une gestion durable de l’environnement qui est aujourd’hui menacé par une exploitation abusive, a-t-il ajouté.

Cette initiative est bien appréciée par les écoles bénéficiaires. Le directeur de Temento Djidé se félicite du choix porté sur son école pour démarrer ce programme. Ibrahima Sadio s’engage à tout mettre en œuvre pour que le projet de bois d’école puisse avoir les résultats escomptés dans son établissement. Cerise sur le gâteau, le matériel de reboisement reçu va aussi permettre de relancer le périmètre maraicher de l’école. Ce qui va, selon M Sadio, booster la production de légumes pour renforcer la cantine scolaire.

A signaler que le coordonnateur a remis à cette occasion des piques, des arrosoirs, des pelles, des variétés de plants, des supports de communication, mais aussi des poubelles. La cérémonie d’installation de ces bois d’école est aussi un moment de sensibilisation sur la loi réglementant l’utilisation des sachets plastiques. « Cette loi interdit les sachets à faible micronnage », a fait savoir Seydou Diallo.

Ismaila Mansaly / Vivafrik

1 COMMENTAIRE

  1. Alhamdoulillah. Tout vient à point à qui sait attendre. Le meilleur reste à venir. Toutes mes felicitations pour cette initiative qui alie savoir faire education developpement et surtout permettre aux jeunes scolarisés de prendre soin de l’environnement dans lequel ils evoluent. Que le tout Puissant t’assiste et guide tes pas. Mes encouragements et bonne continuation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here