2e Conférence africaine sur l’adaptation au changement climatique pour l’atteinte de la sécurité alimentaire

1

La 2e Conférence africaine sur l’adaptation au changement climatique basée sur les écosystèmes pour l’atteinte de la sécurité alimentaire (EBAFOSC 2) a eu lieu les 30 et 31 juillet 2015 au siège du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) à Nairobi, au Kenya. Plus de 1 200 délégués issus de gouvernements, d’institutions de recherche, de la société civile, du secteur privé et d’organisations de jeunesse ont assisté à l’événement.

La Conférence cherchait à atteindre sept objectifs principaux: 1) exploiter l’adaptation fondée sur les écosystèmes pour protéger et restaurer les écosystèmes de l’Afrique et contribuer à un cadre durable de politique agricole global; 2) construire des modèles d’affaires évolutifs et inclusifs pour une agriculture fondée sur l’adaptation par les écosystèmes afin de créer des opportunités à travers la chaîne de valeur agricole dans son ensemble; 3) identifier des modèles de financement évolutifs et innovants pour l’agriculture fondée sur l’adaptation par les écosystèmes afin de stimuler la croissance, la création d’emplois et les partenariats dans la chaîne de valeur en Afrique; 4) comprendre les avantages de l’agriculture fondée sur l’adaptation par les écosystèmes dans la réalisation des objectifs de développement durable (ODD) proposés; 5) identifier les politiques et la législation incitatives; 6) acquérir des connaissances sur les agents clés qui peuvent aider à transformer les paradigmes de développement agricole dominants vers une agriculture fondée sur l’adaptation par les écosystèmes en Afrique; et 7) élaborer des stratégies pour favoriser la participation du secteur privé et accroitre la mobilisation du capital et la compétitivité.

EBAFOSC 2 a produit deux principaux documents de synthèse.

Pour un sommaire des discussions : http://www.iisd.ca/food-security/ebafosc2/

Pour le site de la conférence : http://www.afsac2.aaknet.org

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here