COP21 : Les enjeux pour l’Afrique Australe sont d’ordre technologique et non financier selon Ségolène Royal

1

Ségolène Royal, Ministre de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie est l’invitée de Pierre Weill (France Inter) à l’occasion de sa tournée africaine en préparation de la COP21.

Pour elle, la Conférence sur le climat, organisée à Paris en décembre, sera forcément une réussite “parce que pour la première fois, le chef de l’État organisateur s’engage”. François Hollande en parle à chacune de ses entrevues avec ses homologues.

Ségolène Royal, en visite en Afrique australe, explique mieux percevoir les attentes de ces pays : “Ils n’attendent pas de l’argent, mais surtout des transferts de technologies”. La Namibie pourrait devenir le premier pays 100% autonome en énergie grâce au solaire et à l’éolien. La Zambie est autonome à 95% grâce à l’hydraulique mais souffre de problèmes de sécheresse. Quant au Botswana, il est à la pointe pour la protection de la biodiversité.

VivAfrik via FI

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here