Macky Sall plaide pour un fond vert africain destiné aux énergies renouvelables

0

Le président de la République du Sénégal, Macky Sall a émis son souhait le plus ardant de voir les pays les moins avancés à mettre en place un fond vert leur permettant de produire des énergies renouvelables à moindre coût.

Dans un document sanctionnant la rencontre du chef de l’Etat et les participants du sommet sur l’énergie en Afrique le 7 octobre dernier et lu par vivafrik.com, l’on peut lire : « le Chef de l’État a insisté sur la nécessité de mettre en place un fond vert permettant aux pays les moins avancés de passer à une production d’électricité à base d’énergies renouvelables tout en évitant un surcoût financier. » Et notre source qui exclue toute forme de perte de poursuivre « Nous pouvons renoncer à ces énergies mais pourvu qu’on nous compense la perte de compétitivité dues à ces énergies nouvelles et renouvelables ».

La délégation reçue par Macky Sall est composée des membres du club convergences plurielles conduite par monsieur Abdou Fall Président du conseil d’administration (Pca) de Tenergie, société spécialisée dans la production d’énergie solaire photovoltaïque. Ces acteurs du secteur privé et de la société civile, réunis autour d’une plateforme unique sont venus rencontrer le chef de l’État pour lui rendre compte des deux rencontres récemment organisées à Dakar en prélude à la conférence de Paris sur le climat, prévue en décembre prochain. Ils ont également exprimé leur souhait de voir le président de la République porter leurs voix en faisant la promotion des énergies renouvelables à l’international grâce à son leadership. Un plaidoyer fort que s’est engagé à porter Macky Sall à Paris afin de permettre au continent de mieux profiter de ses ressources énergétiques.

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire