La République Tchèque au chevet de l’agriculture sénégalaise

0

Une fois n’est pas coutume, dit l’adage. Prague vient de verser du baume dans les cœurs des sénégalais en général et des acteurs agricoles en particulier. En effet, la République Tchèque a promis vendredi de soutenir l’agriculture sénégalaise, en coopérant avec notre pays dans les domaines de la recherche scientifique, du développement des exploitations agricoles familiales mais aussi du « renforcement des capacités des acteurs » et de la maîtrise de l’eau.

Si l’on se fie à l’aps.sn,  la promesse a été faite par son ministre de l’agriculture, Marian Jurecka, lors d’une séance de travail avec Moustapha Lô Diatta, le secrétaire d’Etat sénégalais à l’accompagnement et à la mutualisation des organisations paysannes. Outre cette annonce selon M Jurecka, les étudiants sénégalais intéressés par l’agriculture pourront effectuer des voyages d’études et obtenir des bourses d’études octroyées par le gouvernement tchèque. Ils pourront ainsi s’inscrire à l’Institut universitaire agricole tropicale de la République Tchèque, a-t-il précisé. « Nous sommes aussi capables de financer des investissements et fournir de la technologie et du matériel génétique, si le Sénégal nous présente des projets agricoles rentables », a assuré Marian Jurecka.

Intervenant sur ce sujet, Moustapha Lô Diatta soutient : « nous souhaitons développer une coopération dans ce domaine, car nous savons que vous avez une grande expérience en matière agricole ». Il a ensuite exposé au ministre tchèque et aux membres de sa délégation les projets agricoles du pays dans le cadre de l’exécution du Plan Sénégal émergent (Pse). M. Diatta a promis de faire élaborer « une fiche technique », qui va « répertorier tous les besoins du Sénégal en matière agricole », pour la coopération avec la République Tchèque

Moctar FICOU / VivAfrik

Laisser un commentaire