Pour faire face à la pollution de l’air, l’Afrique de l’Ouest interdit du diésel soufré

0

Quatre pays d’Afrique de l’Ouest viennent d’interdire les carburants à haute teneur en soufre. Il s’agit du Bénin, de la Côte d’Ivoire, du Nigéria et du Togo. La décision a été prise à l’issu d’une réunion qui s’est tenu le 1er décembre à Abuja, la capitale du Nigéria, explique novethic.fr.

Elle intervient après la parution en septembre dernier d’un rapport de l’ONG suisse Public Eye. Cette enquête a mis en lumière la nature toxique de l’essence et du gazole vendus dans 8 pays d’Afrique (Zambie, Sénégal, Mali, Côte d’Ivoire, Ghana, Congo-Brazzaville, Bénin et Angola) et distribués par 4 entreprises : Lynx Energy, Trafigura, Vitol et Oryx. Les taux de souffre vont considérablement baisser pour s’approcher des normes européennes. Au Nigéria, il passera dès le 1er janvier de 3000 parties par million (PPM) à … 50. Selon l’OCDE, la pollution de l’air en Afrique a provoqué la mort prématurée de presque 250 000 personnes en 2013.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here