António Guterres appelle à un engagement massif pour l’élimination de la faim

0

António Guterres, Secrétaire général de l’Organisation des Nations unies (Onu) a prôné, à la veille de la célébration de la Journée mondiale de l’alimentation, à un engagement massif en faveur de l’élimination de la faim dans le monde.

Dans un message rendu public lundi 15 octobre 2018, le responsable onusien a soutenu qu’« en cette Journée mondiale de l’alimentation, nous devons prendre l’engagement d’éliminer la faim et de faire en sorte que tout le monde puisse manger sainement et avoir accès à une alimentation nutritive ».

« Tout le monde doit apporter sa pierre à l’édifice pour bâtir des systèmes alimentaires durables, aussi bien les États que les entreprises du secteur privé, les institutions que les simples particuliers », a indiqué le secrétaire général de l’Onu à propos de la Journée internationale dédiée à la l’alimentation célébrée notamment mardi 16 octobre autour du thème : « Agir pour l’avenir. La Faim zéro en 2030 c’est possible ».

« Nous ne parviendrons à relever le défi Faim zéro que si toutes et tous nous unissons nos forces », a insisté Guterres.

Selon lui, 155 millions d’enfants connaissent une malnutrition chronique et risquent de souffrir d’un retard de croissance qui aura des conséquences sur leur vie tout entière, tandis que plus de la moitié des décès de nourrissons de par le monde sont causés par la faim.

« Dans notre monde d’abondance, une personne sur neuf n’a pas de quoi se nourrir. Environ 820 millions de personnes souffrent toujours de la faim. La plupart sont des femmes. C’est une situation intolérable », a déploré le secrétaire général des Nations-Unies.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here