Les jeunes Africains incités à l’innovation

0

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo a encouragé les jeunes en Afrique à l’innovation étant donné qu’ils vivent dans un continent le plus riche, où il y’a les gens les plus pauvres du monde. Cela, dit-il en marge du forum d’entrepreneurs de la fondation Tony Elemelu, doit être corrigé.

D’après le Chef de l’Etat Ghanéen, les jeunes africains constituent la population de demain. « Avec 40 pays africains où plus de 50% de la population a au moins 25 ans, l’âge moyen d’un africain est de 19 ans », a-t-il précisé.

Le président du Ghana, Nana Addo Dankwa Akufo-Addo, par ailleurs co-président du Groupe d’avocats éminentes pour les Objectifs de développement durable (Odd), a en outre lancé un prix panafricain pour la promotion de l’innovation en vue d’atteindre les Objectifs de développement durable.

Selon un communiqué, ce prix, intitulé L’Afrique Innove pour les Odd (Africa Innovates for the SDGs), mettra l’accent sur les innovateurs Odd et sensibilisera l’opinion sur leur travail et leur impact.

D’après lui, il faut encourager les jeunes africains dans l’innovation. Car, pour lui, ils sont l’avenir du continent africain. « Les Chefs d’Etat africains ont une grande mission à jouer dans la bonne gestion des ressources pour une meilleure distribution des richesses », a-t-il ajouté à l’endroit de ses pairs africains.

Ouvert à des innovateurs venant de tous les pays d’Afrique, L’Afrique Innove pour les Odd identifiera et récompensera des innovations africaines exceptionnelles qui aspirent à apporter des solutions efficaces aux défis majeurs liés aux Objectifs de développement durable.

Cinq lauréats se verront remettre le grand prix de l’Innovation et leur travail sera magnifié et mis en exergue devant des instances internationales, une occasion unique pour eux de réussir à davantage déployer l’impact de leur travail.

Le président Nana Akufo plaide pour une bonne gestion des ressources. Il assure que c’est de cette façon que l’Afrique ne demandera plus de l’aide publique au développement. Il a par ailleurs demandé de soutenir le responsable de la fondation Tony Elumelu pour cette initiative.

« Aujourd’hui, partout à travers notre continent, de remarquables esprits africains continuent encore de résoudre des problèmes cruciaux  dans leurs propres communautés et ce prix offre une nouvelle plate-forme qui permettra de les identifier, les primer et leur donner l’occasion de faire évoluer leurs innovations qui entrent dans le cadre de l’atteinte des Odd au profit des populations du continent », a déclaré le Président Akufo-Addo.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here