La Libye annonce la réouverture du gisement de pétrole de Sharara

0

Le champ pétrolier de Sharara pourrait reprendre du service. En effet, le gouvernement Libyen soutenu par l’Organisation des Nations unies (ONU) a annoncé la réouverture du plus grand gisement pétrolier du pays.

En marge de sa visite aux Émirats arabes unis, le Premier ministre libyen Fayez Serraj a rencontré Mustafa Sanalla, président de la National Oil Corporation (NOC), à Abu Dhabi, et a accepté que la société prenne les mesures de sécurité nécessaires, selon le bureau d’information de M. Serraj.

« M. Serraj a confirmé qu’il ne tolérerait aucun individu ni groupe qui tenterait d’entraver le travail du NOC dans ses locaux ou de menacer la sécurité de ses employés », a déclaré le bureau dans un communiqué.           

L’armée de l’Est a récemment pris le contrôle du terrain et a demandé à la NOC de lever l’état de force majeure sur la parcelle.

Sharara est situé à environ 900 km au Sud de la capitale Tripoli et a une capacité de production de plus de 300 000 barils de pétrole brut par jour.

Moctar FICOU / VivAfrik              

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here