Zimbabwe : l’eau potable enfin disponible dans les régions touchées par Idai

0

L’Autorité nationale des eaux du Zimbabwe (Zinwa) qui a pour mission de « fournir durablement de l’eau de qualité à toutes les communautés (rurales et urbaines) tout en réalisant des investissements stratégiques dans les infrastructures hydrauliques facilitant le développement humain et économique » a réussit à rétablir l’eau potable dans les régions sinistrées par le cyclone Idai.

Le cyclone tropical Idai est passé, mais il est encore très présent dans tous les esprits au Zimbabwe. Le dernier bilan fourni par les autorités et l’Organisation des Nations unies (ONU) est de 344 morts et plus de 200 000 sinistrés. Sans ressources, ces personnes vivent désormais dans des camps de déplacés. Avec le soutien de l’ONU, l’État a commencé à apporter des produits de première nécessité, notamment de l’eau potable.

Cette mission est effectuée sur le terrain par l’Autorité nationale de l’eau du Zimbabwe (Zinwa). L’organisme public a déjà déployé 46 réservoirs d’eau et deux camions-citernes dans les zones touchées par le cyclone Idai. Dans la foulée, Zinwa a également travaillé à la relance du système d’approvisionnement en eau potable endommagé lors de la catastrophe naturelle.

Une bonne partie des infrastructures est en état de fonctionnement

« Les habitants des localités de Murambinda, Nyanyadzi, Matendeudze, Chibuwe, Tanganda, Birchenough Bridge, Rimbi, Odzi, Romsely, Zimunya, Checheche et Chipangayi reçoivent désormais un approvisionnement normal en eau », a annoncé Zinwa dans des propos relayés par afrik21.africa. Et de préciser que « dans le cas de Chipinge, la station de traitement de l’eau est désormais pleinement opérationnelle, tandis que les équipes de Zinwa ont également réussi à réparer trois des sept forages de la zone ; seule la station de Biriwiri doit encore être restaurée et des travaux sont déjà en cours pour assurer la reprise du pompage normal dans la station ».

En tout, Zinwa a effectué des réparations sur 12 usines d’eau potable. La plupart des travaux ont mené au remplacement des conduites d’approvisionnement en eau, emportées par les torrents forts qui ont suivi le passage des vents violents et des pluies diluviennes. Certains groupes de pompages ont été remplacés au niveau des prises d’eau et les toits de certaines usines d’eau potable ont été réinstallés.

Concernant les infrastructures d’irrigation, Jean Marie Takouleu ajoute que Zinwa a annoncé la restauration des systèmes de Nyanyadzi et Middle Sabi. Il s’agissait de la réparation du remblai du canal d’irrigation, du remplacement des différents panneaux du canal emportés par les eaux, et surtout de la réparation des routes d’accès aux systèmes d’irrigation. En plus de la réparation des infrastructures, Zinwa a également aménagé des puits pour faciliter l’approvisionnement en eau de la population. Mais il faudra bien plus de temps pour remettre en service l’ensemble du système de distribution d’eau potable, puisque cela dépendra aussi de la vitesse à la laquelle les autorités reconstruiront les maisons balayées par le cyclone Idai.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here