Le gouvernement namibien appuie les populations impactées par la sécheresse

0

Les populations affectées par la sécheresse en Namibie peuvent pousser un ouf de soulagement. Hantées par l’insécurité alimentaire à cause de la longue sécheresse qui frappe le pays actuellement, les fermiers et les ménages victimes de cette catastrophe ont appris avec satisfaction l’annonce du gouvernement consistant à mobiliser un financement évalué à 573 millions de dollars namibiens (environ 40 millions $) afin de les accompagner.

En termes clairs, les ménages vont bénéficier une assistance alimentaire, des tanks d’eau ainsi que des facilités pour leurs activités tandis que les fermiers percevront des subventions pour leur transport vers les zones de pâturage, ainsi que pour l’acheminement des fourrages vers les zones affectées. Ils obtiendront également un accompagnement pour le bail des zones de pâturage pour ceux qui en ont besoin et de l’aide pour l’organisation des récoltes.

La Première ministre namibienne, Saara Kuugongelwa-Amadhila a profité de la présentation de cette initiative au Parlement pour appeler l’ensemble des citoyens et les partenaires au développement à accompagner le gouvernement dans cette démarche.

« L’évaluation de la sécurité alimentaire et nutritionnelle a montré que les Namibiens produisent moins de 40% des céréales qu’ils consomment. En partant sur cette base, il est clair que l’existence de la majorité des Namibiens, spécialement ceux qui dépendent des activités agricoles est menacée par le manque de produits alimentaires engendré par la sécheresse», a affirmé la responsable.

Un appel qui semble pour le moment tomber dans l’oreille d’un sourd puisque le porte-parole du Programme alimentaire mondial (PAM), Hervé Verhoosel, a déclaré à Genève « ne pas avoir encore reçu de demande écrite » des autorités de Windhoek, mais il a assuré « suivre de près la situation en Namibie. »

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here