Selon une étude, le niveau des océans pourrait monter de deux mètres d’ici à 2100

0

Les effets considérables du réchauffement climatique continue de perturber le sommeil des leaders notamment les experts qui multiplient leurs recherches. D’après une nouvelle étude, le niveau des océans pourrait monter de deux mètres d’ici à 2100 à cause du réchauffement ascendant de la planète. Plusieurs scénarios sont envisagés par les auteurs de l’étude qui précisent que certains sont bien pires que les estimations qui ont fait consensus jusqu’à présent, notamment celles du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) de 2014.

Le GIEC estimait le pire des scénarios à juste en dessous d’un mètre. La a nouvelle étude estime que ce scénario des experts est l’un des scénarios possibles mais indiquent que la hausse pourrait être bien plus grave montant de deux mètres d’ici à 2100.

Les scientifiques soulignent qu’il est impossible de prédire au centimètre près la montée des mers car  trop de phénomènes entrent en jeu : la fonte des calottes glaciaires du Groenland et de l’Antarctique, celles des glaciers des montagnes, et enfin l’expansion thermique des océans quand l’eau chaude gagne en volume. Et, surtout, on ne sait pas de combien les températures auront augmenté d’ici à 2100.

De l’avis des scientifiques, si l’humanité s’en tient à l’Accord de Paris, la hausse de la température globale ne devrait pas dépasser les 2°C. Dans ce cas, la montée du niveau de la mer se situera dans une fourchette entre une trentaine de centimètres et presque 1,30 mètre.

Cependant, alertent-t-ils, face à la hausse vertigineuse des émissions des gaz à effet de serre, la trajectoire actuelle mène plutôt à + 5°C. Le risque est réel dans ce cas. Selon les experts, la hausse des mers dépassera les 2,30 mètres !  Cela se traduirait par une perte de près de deux millions de kilomètres carrés de terres et le déplacement forcé de 187 millions de personnes.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here