Climat : Salaheddine Mezouar appelle à une solidarité mondiale active

0

Prenant part à la conférence ministérielle sur le climat le 3 juillet 2019 à Varsovie en Pologne, sur le thème : «Peuples et climat : solidarité et transition équitable», Salaheddine Mezouar a activement porté la voix de l’Afrique lors de ce rendez-vous. Le président de la COP 22 organisée à Marrakech au Maroc et de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a relevé, lors de son discours inaugural, l’importance de la transition équitable dans la préparation de l’humanité et des sociétés aux révolutions technologiques et écologiques en cours.

Poursuivant son speech, M. Mezouar a appelé à la solidarité active et à l’action commune pour réduire les effets du changement climatique sur les populations. A ses yeux, il est « nécessaire de trouver rapidement des solutions durables aux problématiques liées à la migration, aux conflits et à l’insécurité engendrées par les changements climatiques sur le continent africain en particulier ».

Il a en outre rappelé que le Royaume, qui a revu à la hausse ses ambitions annoncées lors de la COP 24, reste engagé pour partager ses expériences et expertise avec les pays africains, a-t-dit mettant l’accent sur l’importante contribution de la CGEM à la réalisation de ces objectifs, notamment en encourageant et en accompagnant les investissements dans le développement durable au Maroc et sur l’ensemble du continent. 

Le président de la COP22 et de la CGEM s’exprimait en présence de Andrzej Duda, président de la République de Pologne et MM. Michal Kurtyka, Laurent Fabius et Manuel Pulgar Vidal, respectivement Présidents de la COP24, de la COP21 et de la COP20.

Par ailleurs, il a insisté sur l’importance de renforcer l’implication des acteurs non-étatiques en vue de stimuler l’action climatique et d’accélérer la transition.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here