Assainissement : l’IDA vole au secours de la Côte d’Ivoire

0

L’Association internationale de développement (IDA) va accorder un prêt de 147 millions $ à la Côte d’Ivoire pour la mise en œuvre de projets d’eau et d’assainissement. Un décret portant ratification de l’accord de prêt a été en effet adopté, la semaine dernière, par le gouvernement du pays.

Si l’on fie aux deux parties, le projet permettra d’améliorer la qualité des services d’approvisionnement en eau et l’accès à l’eau dans 12 zones urbaines du pays. A cet effet, de nouveaux réservoirs d’eau, forages et stations de traitement d’eau seront réalisés à Tiassalé, N’Douci, N’Zianouan, Agboville, Korhogo, Ferkessédougou, Bingerville, Béoumi, Issia, Dabou, Niakara et Songon avec pour objectif d’accroître les capacités de production et de remédier aux déficits.

Notons que le projet vise également à étendre les réseaux de distribution et à mettre en œuvre un programme de 21 000 branchements sociaux.

Pour rappel, la Banque mondiale estime que 56 % de la population de la Côte d’Ivoire vit dans des zones urbaines alors que la croissance urbaine reste élevée, à 5 % par an. Cette croissance devrait augmenter les besoins en eau au cours des prochaines années, notamment à Abidjan, la capitale économique et ville la plus peuplée du pays.

Moctar FICOU / VivAfrik           

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here