L’entreprenariat féminin développe le tourisme et génère des revenus en Angola

0

L’entreprenariat féminin stimule le tourisme et génère des revenus pour le pays par le biais d’investissements privés, favorisant ainsi un environnement propice aux affaires, a déclaré samedi 16 novembre 2019, le directeur national de requalification d’infrastructures et produits touristiques, Afonso Vita. S’adressant à l’Angop, à l’occasion de l’ouverture d’une coopérative de femmes d’affaires et de tourisme, Afonso Vita a indiqué que, si les femmes entrepreneures investissaient dans le secteur du tourisme, elles stimulaient l’environnement des affaires, ainsi que la possibilité d’élever la culture et économie du pays. Le responsable soutient que les actions des femmes constituaient un mécanisme important pour améliorer l’environnement des affaires, créer des conditions favorables à l’entrepreneurial et améliorer les indicateurs de qualité de vie. En ce sens, il souligne que le tourisme peut favoriser différentes initiatives de développement économique local, ainsi que la gestion des petites entreprises, en exploitant mieux les ressources naturelles, humaines, matérielles et financières disponibles. « Il est crucial que les femmes entrepreneures et non seulement ne travaillent pas seules, car le partenariat est une bonne stratégie pour que le travail puisse être effectué et que des résultats concrets soient obtenus », a-t-il affirmé. A l’occasion, la présidente de la Coopérative de femmes d’affaires et de tourisme, Angela Marta Diamantino, a souligné qu’une partie du développement local d’une municipalité dépendait d’actions entrepreneuriales liées au secteur du tourisme. « Pour que des initiatives entrepreneuriales se produisent, il est nécessaire que l’environnement dans lequel elles sont insérées soit propice à entreprendre », a-t-elle indiqué. À cet effet, la promotrice des destinations touristiques estime qu’il est nécessaire de travailler à l’expansion de l’information touristique afin que le secteur du tourisme soit un domaine stratégique pour apporter une valeur ajoutée à l’économie angolaise, allafrica.com.

Un million de dollars américains remis aux entrepreneurs africains

La Fondation Jack Ma a organisé sa première grande finale annuelle de l’initiative « Africa Netpreneur Prize » (ANPI), attribuant une récompense d’une somme d’un million de dollars américains à 10 entrepreneurs de toute l’Afrique. L’ANPI est une initiative phare de la Fondation Jack Ma, lancée par Jack Ma après son premier voyage en Afrique en 2017. Le prix vise à soutenir et à inspirer la prochaine génération d’entrepreneurs africains à bâtir une économie plus durable et plus inclusive pour l’avenir. Au cours de sa première année d’existence, près de 10 000 entrepreneurs de 50 pays du continent ont présenté leurs demandes de candidature. La Fondation Jack Ma s’est engagée à organiser le concours depuis 10 ans. L’événement final, intitulé « Africa’s Business Heroes », s’est tenu à Accra (Ghana) où les 10 finalistes ont présenté leurs entreprises directement à quatre juges prestigieux, dont Jack Ma, Fondateur du Groupe Alibaba et de la Fondation Jack Ma ; Strive Masiyiwa, Fondateur et Président Exécutif du Groupe Econet ; Ibukun Awosika, Président de First Bank of Nigeria et Fondatrice/DG du The Chair Centre Groupe ; et Joe Tsai, Vice-président Exécutif d’Alibaba. Chaque finaliste reçoit une part de la somme de 1 million de dollars américains remis, explique maurice-info.mu.

Ce prix révèle l’immense talent entrepreneurial qui existe à travers l’Afrique

« Les finalistes qui ont concouru au prix « Africa’s Business Heroes » devraient être une source d’inspiration pour l’Afrique et pour le monde entier. Chacun de ces entrepreneurs s’est penché sur les grands défis auxquels leurs communautés sont confrontées et y a vu des opportunités », a déclaré Jack Ma, fondateur de Alibaba Group et de la Fondation Jack Ma. « Je suis fermement convaincu que les héros de l’entrepreneuriat, à l’instar de ces finalistes, changeront le monde en créant des entreprises qui favorisent une croissance inclusive et des opportunités pour le continent. Tout le monde est gagnant ce soir. » « Ce prix révèle l’immense talent entrepreneurial qui existe à travers l’Afrique. Je suis très enthousiaste quant à l’avenir de l’industrie et de l’entrepreneuriat sur ce continent », a déclaré Strive Masiyiiwa, fondateur et président exécutif du Groupe Econet. « Le top 10 montre vraiment le potentiel illimité du business africain. » « Ce qui m’a frappé chez les finalistes, c’est qu’ils ont chacun abordé des problématiques liées spécifiquement à l’Afrique en y apportant une solution spécifiquement africaine avec un regard neuf, en utilisant une technologie qui n’était pas disponible auparavant », a déclaré Ibukun Awosika, Présidente de First Bank of Nigéria et Fondatrice et Directrice Générale du groupe The Chair Centre. « Si c’est une indication de l’avenir de l’entreprenariat sur le continent, alors l’avenir de l’Afrique est prometteur. » « Africa’s Business Heroes » sera télédiffusé dans une émission spéciale de deux heures dans toute l’Afrique. Les voyages des finalistes ainsi que leurs présentations et les commentaires des juges sur le monde des affaires seront tous inclus dans cet événement télévisé passionnant », résume maurice-info.mu.

Moctar FICOU / VivAfrik                   

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here