Les candidatures aux AppsAfrica Innovation Awards 2020 ouvertes

0

Les candidatures à la sixième édition des AppsAfrica Innovation Awards sont ouvertes. Cet événement, dédié à l’innovation africaine, célèbre la technologie et les applications mobiles à travers tout le continent. Il est une vitrine pour les solutions les plus novatrices du continent, et ce, dans douze catégories. L’événement est ouvert aux grands groupes, aux entreprises solidement établies et aux startups qui ont lancé un produit ou service éligible sur au moins un marché africain. Ces awards ont été créés avec l’ambition d’en faire un baromètre de premier choix de l’innovation continentale. Il fournit aux participants qui atteignent la finale, une reconnaissance au sein de leur industrie, laquelle peut potentiellement mener à des financements, des partenariats d’affaires, du mentorat et à la renommée mondiale. Les gagnants seront également invités à prendre part à la quatrième édition de l’Africa Tech Summit Kigali 2021, aux côtés de leaders de la tech, d’entreprises et d’investisseurs. Les candidatures seront clôturées le 20 octobre 2020. La short liste sera annoncé le 1er novembre 2020 et les gagnants seront connus le 26 novembre de l’année en cours, souligne pour sa part afriqueitnews.com.

Afrique subsaharienne : Facebook lance Messenger Kids pour donner aux parents la possibilité de superviser les activités en ligne de leurs enfants

Le réseau social américain Facebook a annoncé le 11 juin 2020 le déploiement en Afrique subsaharienne de Messenger Kids, une application de messagerie et de chat vidéo qui aide les enfants à se connecter avec leurs amis et leur famille dans un espace amusant et contrôlé par les parents. « Nous savons que les parents se tournent plus que jamais vers la technologie pour aider leurs enfants à se connecter avec leurs amis et leur famille en ligne. Avec le respect de la vie privée, la sécurité et le contrôle parental au cœur de l’application, Messenger Kids offre un espace sûr et amusant, contrôlé par les parents, pour faire exactement cela », explique Kojo Boakye, le directeur des affaires publiques de Facebook pour l’Afrique cité dans le communiqué de Facebook. D’après un communiqué de Facebook, Messenger Kids est disponible en téléchargement sur l’Apple App et les Google Play Stores, Messenger Kids a été conçue pour les enfants de 6 à 12 ans. Elle comprend deux nouvelles fonctionnalités visant à aider les enfants à se connecter avec leurs amis et leur famille. On apprend de la même source que Messenger Kids est désormais disponible dans toute l’Afrique subsaharienne, apprend-on de digitalbusiness.africa.

L’Afrique appelée à s’appuyer sur l’innovation pour endiguer la covid-19 et sortir de la récession

Le continent africain a besoin d’innover pour définir des solutions locales afin d’endiguer la pandémie de COVID-19 et sortir de la récession économique qu’elle a provoquée, estime la secrétaire exécutive de la Commission économique pour l’Afrique (CEA), Vera Songwe. « Nous avons besoin d’investissements dans l’innovation, la science et la technologie pour comprendre comment nous pouvons protéger nos citoyens et aussi comme moyen de sortie de cette crise », a-t-elle déclaré. Vera Songwe, dont les propos sont contenus dans un communiqué de presse publié mardi 16 juin 2020, participait lundi à un forum virtuel de cinq jours sur l’innovation et l’investissement pour combattre la COVID-19 en Afrique. Selon Mme Songwe, la science, la technologie et l’innovation seront au cœur de la reprise de l’Afrique après la pandémie de coronavirus (COVID-19) et de la capacité du continent à créer des emplois durables. « Les STI (les sciences, la technologie et l’innovation) seront au cœur de la reprise de l’Afrique et de sa capacité à créer des emplois durables, c’est pourquoi la CEA parle depuis très longtemps de l’importance des droits de propriété intellectuelle pour protéger les innovations des jeunes africains », affirme-t-elle. Elle note, dans cette perspective, que les coûts actuels des enregistrements de propriété intellectuelle sur le continent sont prohibitifs et ne récompensent pas l’innovation. « Ce n’est pas une stratégie de croissance », déclare la secrétaire exécutive de la CEA, avant d’ajouter : « Alors que nous parlons de science, de technologie et d’innovation, nous devons également nous assurer que nos décideurs politiques veillent à ce que nos plateformes technologiques soient robustes ». La crise sanitaire liée à la COVID-19 « a souligné l’importance de la science, de la technologie et de l’innovation et la nécessité pour l’Afrique de construire une base industrielle de technologie scientifique beaucoup plus forte et beaucoup plus collaborative », souligne Mme Songwe. La secrétaire exécutive de la Commission économique pour l’Afrique suggère des partenariats à travers le continent, en vue de « garantir que nous nous appuyons sur la Zone de libre-échange continentale africaine, nous développons, découvrons et innovons en collaboration », renseigne aps.sn.

Moctar FICOU / VivAfrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here