Journée mondiale de la normalisation au Maroc : Imanor s’invite dans la lutte mondiale pour la protection de la planète

0

La communauté internationale a célébré mercredi 14 octobre 2020, la Journée mondiale de la normalisation. A l’instar des autres pays du globe, le Maroc n’a pas dérogé à la règle. L’Institut marocain de normalisation (Imanor) en tant que membre à part entière de l’Organisation internationale de normalisation (ISO) a d’ailleurs profité de cette célébration placée sous le thème « Protéger la planète grâce aux normes » pour se joindre aux efforts mondiaux de protection de la planète grâce aux normes. 

Célébrée chaque 14 octobre, depuis 1970, cette Journée mondiale organisée par l’ISO, la Commission électrotechnique internationale (CEI) et l’Union internationale des télécommunications (UIT), se veut une occasion pour mettre en avant le travail d’élaboration des normes et leur importance, et de rendre hommage aux efforts déployés, de par le monde, par les milliers d’experts qui forment la communauté de la normalisation.

Cette année, la communication autour de cette Journée va porter sur la protection de la planète, lourdement impactée par les activités humaines et industrielles à grande échelle et par les émissions naturelles de gaz à effet de serre.

Dans un message publié pour la circonstance, les présidents de la CEI et de l’ISO ainsi que le secrétaire général de l’UIT soulignent que pour limiter l’impact de l’humanité sur la planète, il faut compter sur une réelle volonté politique, agir de façon concrète et disposer des bons outils y compris des normes internationales.

Les normes internationales s’appuient sur des solutions éprouvées pour résoudre des problèmes techniques. Elles permettent de diffuser largement l’expertise et le savoir-faire des experts et couvrent le moindre aspect des économies d’énergie et de la qualité de l’air et de l’eau, tout en définissant des protocoles et des méthodes de mesure normalisés. Leur large application contribue à réduire l’impact environnemental de la production et des processus industriels, à faciliter la réutilisation de ressources limitées et à gagner en efficacité énergétique, relèvent-ils.

Au sein de l’ISO, chaque membre est libre de célébrer la Journée mondiale de la normalisation à sa convenance. Imanor a pris l’habitude de commémorer cet événement à l’échelle nationale en organisant le forum national de la normalisation autour d’un thème d’actualité. Ainsi et depuis le démarrage de ses activités en 2014, il a organisé cinq éditions de ce Forum en présence d’une centaine d’opérateurs économiques.

Pour Imanor, la célébration de cette journée était toujours l’occasion de présenter le bilan national en matière de production de normes, les tendances de la normalisation internationale et les nouveaux domaines investis par la normalisation tels que, l’efficacité énergétique, le management anticorruption, les achats responsables et le développement durable des collectivités.

Cette année et malgré le contexte sanitaire actuel, l’Imanor maintient ce rendez-vous pour la communication et le partage de l’information, et célèbre la Journée mondiale de la normalisation à travers l’organisation du forum national de normalisation sous forme de Webinaire sous le thème “Les normes, outil efficace contribuant à la maîtrise des crises sanitaires”.

L’objectif de ce Webinaire est de démonter le rôle des normes dans la maîtrise de conditions sanitaires, a indiqué le Directeur de l’Imanor, Abderrahim Taïbi, dans une interview à la MAP, notant que ce rôle a été très bien confirmé dans le cadre des mesures prises par le Maroc pour limiter la propagation du Covid-19.

Dans le contexte de la pandémie, la normalisation s’est avérée plus que nécessaire et s’est montrée très réactive, a-t-il dit, ajoutant que l’engagement de l’Imanor s’est nettement confirmé avec le Covid-19 pour contribuer à la mise en œuvre des mesures prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Coronavirus à travers la normalisation et la certification des masques, des visières et des combinaison et blouses de protection, et la lancement d’un label pour la reprise et la continuité des activités dans des conditions sanitaires maîtrisées.

L’Imanor, convaincu de l’importance des normes et activités associées pour l’économie nationale et en sa qualité d’organisme public, déploiera tous les moyens pour jouer son rôle en tant qu’organisme support à l’économie marocaine, sensibiliser dans tous les sens sur les enjeux de la normalisation et la certification et fédérer tous les efforts pour atteindre ces objectifs, a assuré M. Taïbi.

Et de souligner que la norme associée à la certification, constituent une arme commerciale incontestable, pouvant servir avec efficacité pour accroître les chances de gagner la concurrence au niveau local et aux marchés d’exportation.

Fier des réalisations accomplies, M. Taïbi a noté que la création de l’Imanor a permis de donner un nouveau souffle à l’activité de normalisation et booster le processus de production de normes, permettant ainsi de tripler le nombre total de normes marocaines homologuées et de disposer d’une collection nationale de plus de 15.500 normes marocaines largement harmonisée avec les normes internationales.

Aujourd’hui, le processus de normalisation se poursuit avec une cadence de production plus élevée et s’élargira à d’autres opportunités, a-t-il souligné, ajoutant que l’Institut dirige une trentaine de schémas de certification couvrant les produits, les systèmes de management et les compétences et gérés conformément aux standards et bonnes pratiques internationaux.

Aussi, des centaines d’entreprises marocaines bénéficient de la certification Imanor et font valoir cette certification auprès de leurs partenaires marocains et au niveau des marchés d’exportation, s’est-il félicité, relevant que les schémas de certification seront élargis à d’autres produits et activités de manière à renforcer la notoriété de la marque nationale de qualité NM.

En matière de normalisation internationale, l’Imanor assure la représentation du Maroc auprès de six organisations internationales et régionales de normalisation, et adhère à une centaine de comités techniques internationaux intéressant l’économie marocaine.

L’objectif de cette présence au niveau international est d’offrir aux opérateurs marocains l’opportunité de défendre les spécificités des produits marocains au niveau de ces instances et de se mettre en position leur permettant d’influencer les normes internationales au lieu de les subir.

En outre, l’Imanor entreprend de nombreuses actions de promotion des normes et de la certification à travers notamment l’organisation des éditions annuelles des cinq forums nationaux portant respectivement sur la normalisation, la certification, l’audit, le secteur Halal et la normalisation électrotechniques.

Moctar FICOU / VivAfrik  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here