Sénégal : la région de Fatick abrite la cérémonie de la 3ème édition du Salon de l’énergie solaire

0

Le Sénégal a organisé la 3ème édition du Salon de l’énergie solaire au conseil départemental de Fatick jeudi 26 novembre 2020. La cérémonie d’ouverture, présidé par l’adjoint au gouverneur chargé de l’administration, El Hadj Malick Sémou Diouf a enregistré la présence du directeur général de l’Agence nationale pour les énergies renouvelables (ANER).

Lors de cette rencontre, le directeur général de l’agence nationale pour les énergies renouvelables, Djibi Ndiaye, a rappelé, « que depuis 2015, l’ANER organise des journées de sensibilisation et d’information dans les régions. Nous avons fait la région de Saint-Louis, Thies, Ziguinchor et cette année nous sommes en partenariat avec l’Agence régionale de développement (ARD) de Fatick dans le cadre de l’organisation de ce salon pour promouvoir l’énergie solaire dans tous les secteurs d’activités et au niveau des ménages aussi ».

« Pour l’accès des ménages au solaire nous avons eu à faire beaucoup de communications pour exhorter les ménages urbains à accéder à l’énergie solaire pour deux raisons premièrement pour la réduction de la facture d’électricité et deuxièmement ils seront indépendants du point de vue consommation énergétique », a ajouté M. Ndiaye lors de la cérémonie d’ouverture de la 3ème édition du salon de l’énergie qui se déroule du 26 au 28 novembre 2020. Poursuivant son speech, le patron de l’ANER confie « qu’au-delà du milieu urbain il y’a l’électrification rurale ou nous avons aujourd’hui un taux de 60% alors que c’était 25% en 2012 ».

En outre, « 700 villages sont électrifiés au solaire et les villageois ont besoin de l’énergie pour développer leurs activités économiques. Au niveau de l’ANER nous sommes en train d’installer des plateformes solaires autour desquelles seront raccordés beaucoup d’équipements comme des moulins à mil, des réfrigérateurs, entre autres », a ajouté Djibi Ndiaye.

De son côté, le directeur général de l’Agence régionale de développement, Djidiack Faye a affirmé que « ce salon est une continuation des éditions précédentes. L’ARD de Fatick en partenariat avec l’ONG initiative développement met en œuvre le projet de développement des énergies renouvelables dans le cadre de la coopération décentralisée : région de Fatick-région Nouvelle Aquitaine (France) ».                                    

« Nous avons un objectif général de protection de l’environnement car nous sommes dans une région où 80%de la population utilisent le bois de chauffe. Donc, dans un écosystème déjà très éprouvé, les énergies renouvelables permettrons non seulement de protéger l’environnement mais d’assurer un service socio-économique », a conclu M. Faye.

Moctar FICOU / VivAfrik                                 

Laisser un commentaire